La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Propos recueillis / Sébastien Lanz

L’Homme seul

L’Homme seul - Critique sortie Avignon / 2017 Avignon Avignon Off. Théâtre des Carmes-André Benedetto
Crédit photo : Philippe Hanula

Théâtre des Carmes / texte et mes Sébastien Lanz

Publié le 25 juin 2017 - N° 256

Sébastien Lanz raconte et met en scène l’histoire d’un SDF naufragé, exclu de la communauté des hommes. Fred Guittet interprète cette dérive en mer d’indifférence, au plus près des spectateurs.

« Je connais Fred Guittet depuis longtemps ; j’ai travaillé avec lui pour L’Enseignement de l’ignorance, que nous reprenons cette année au festival. Nous avons fait des maraudes dans la rue, pour faire émerger ensemble le personnage, à partir d’improvisations nourries par nos rencontres. Nous avons découvert des paumés, des gens qui n’arrivent plus à parler ou qui ont des choses tellement belles à dire que leur poésie échappe à nos codes de langage. Les miettes qui permettent de survivre, l’alcool… Le spectacle essaie de comprendre comment l’exclusion est inscrite dans l’histoire de ceux qu’elle affecte. Notre personnage a eu un travail, a eu une femme, et puis il a arrêté de bosser, il a perdu sa femme et sa voiture et s’est retrouvé à la rue. Il n’a pas demandé l’aide de ses copains ; il ne mendie même pas. Il est dans la contemplation, il reste dans son monde. Il a tout perdu, il n’a plus rien à perdre, il le sait, il en a honte mais il ne veut pas crier au secours.

Au cœur de la vie

Au Moyen Age, il n’y avait pas de sans-abri. L’aumône, qui était l’occasion de se procurer le salut par la charité, protégeait les miséreux de l’absolue nécessité. Nous opposons notre modernité triomphante à cet âge que nous croyons arriéré et il ne nous vient plus à l’idée de secourir quelqu’un qui a faim ! On passe à côté, on se sent coupable, mais on demeure étranger à l’évidence de l’humain. Où est le progrès ? Nous n’avons pas voulu faire un spectacle mais un moment de partage avec le public. Fred joue dans un recoin perdu du théâtre. Les gens sont assis autour de lui puis déambulent selon une organisation scénographique qui laisse penser qu’on n’est pas au théâtre. Le but est de plonger au cœur de la vie d’un SDF, pour toucher la personne humaine derrière ce personnage exclu. »

 

Propos recueillis par Catherine Robert

A propos de l'événement

L’Homme seul
du Vendredi 7 juillet 2017 au Dimanche 30 juillet 2017
Avignon Off. Théâtre des Carmes-André Benedetto
6 Place des Carmes, 84000 Avignon, France

Du 19 au 28 juillet 2017, à 22h45 ; relâche le 24. Tél. : 04 90 82 20 47. La compagnie DDCM présente aussi L’Enseignement de l’ignorance, au Pandora, du 7 au 30 juillet à 12h30 (relâche les 11, 18 et 25). Tél. : 04 90 85 62 05.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes