Jazz / Musiques - Gros Plan

Les Suds à Arles

Altin Gün creuse le sillon fertile des années psyché de la Turquie des années 1970. © DR

BOUCHES DU RHONE /MUSIQUES DU MONDE

Fidèle à son ouverture d’esprit, le festival met le cap et l’accent sur une grande diversité de sons.

C’est une institution dans la ville qui abrite les prestigieuses rencontres photographiques. Ce pourrait même en être la bande-son tant la programmation joue la carte de l’ouverture de la focale : pas question d’abonder dans le cliché antidaté. Ici la musique dite du monde n’est pas condamnée à être fixée dans le rétroviseur : si la tradition a toute sa place, c’est pour réfléchir la création. Un point de vue que partagent sans problème Tshegue, un projet afro du genre bien secoué qui associe une chanteuse grandie à Kinshasa et un drummer producteur ; et les hipsters d’Altin Gün, relecture en version 2.0 des grandes heures psychédéliques du Istanbul des années 1970. Le Cubain Roberto Fonseca pourrait en dire tout autant, lui dont le piano puise aux racines du latin jazz pour d’autant plus s’en affranchir, tout comme le trio Joubran a toujours su puiser aux origines de la musique classique arabe pour élaborer son propre son.

Tous les mondes de la musique…

Fidèle à son principe de grands écarts, la programmation des Suds convie le temps d’une semaine ceux qui composent la diversité musicale du monde : des formules originales à l’instar de l’union entre le violoniste Jasser Haj Youssef et le compositeur et interprète Piers Faccini, mais aussi des références mondiales comme le Brésilien Gilberto Gil, en mode Refavela, c’est-à-dire l’évocation avec quelques amis des glorieuses années 1970. C’est l’une des forces de ce festival, l’autre étant les cadres dans lesquels la musique se joue : moments précieux, à l’heure de l’apéro, dans la sublime Cour de l’archevêché ; Théâtre antique en prime-time, coucher de soleil compris ; friche industrielle des Forges autour de minuit, en mode after… Pour tous les goûts on vous dit !

Jacques Denis

 

A propos de l'événement

Les Suds à Arles
du Lundi 9 juillet 2018 au Dimanche 15 juillet 2018

Arles

Cour de l'Archevêché, Théâtre antique, parc des Forges, anciens ateliers SNCF.


Places : de 10 à 35 €. Tél. : 04 90 96 06 27. www.suds-arles.com


Mots-clefs :

A lire aussi sur La Terrasse

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction