La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

Jazz in Marciac

Jazz in Marciac - Critique sortie Jazz / Musiques Marciac
Pat Metheny donnera l’un de ses rares concerts en France cet été au festival Jazz in Marciac, le 28 juillet. © John Peden

GERS / JAZZ

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Après une édition anniversaire en 2017, qui a célébré quatre décennies d’existence, le festival gersois continue de proposer une affiche abondante qui, comme à son habitude désormais, mêle valeurs sûres et découvertes.

Côté pile, le grand chapiteau, destiné à présenter les grandes stars du genre, qui en sont rarement à leur premier passage en terre mousquetaire, et qui, dans les grands soirs, font parfois se lever six mille spectateurs comme un seul homme. Côté face, la salle permanente de l’Astrada, cinq cents sièges, où se jouent des musiques plus intimes et moins spectaculaires, où l’on retrouve nombre de jazzmen de l’Hexagone qui ont marqué l’année. Entre ces deux pôles, Jazz in Marciac a trouvé un heureux équilibre, et même si cette année le festival se termine par les premières venues de Carlos Santana (le 13 août) et de l’icône des sixties Joan Baez (le 12, et c’est déjà complet), il reste fidèle à l’esprit du swing et aux fondamentaux du genre. Fidèle d’entre les fidèles, Wynton Marsalis, le parrain, est toujours là, et donnera deux concerts : si l’un, avec son père Ellis, s’annonce classique, un autre fait déjà jaser, celui qui verra, en ouverture, le 27 juillet, le patron de Jazz at Lincoln Center partager la scène avec… Ibrahim Maalouf !

Grands noms impressionnants

Côté grands noms, on relève les apparitions de Pat Metheny (le 28 juillet), Brad Mehldau, Joe Lovano et Dave Douglas (le 29), Marcus Miller et Cory Henry (le 30), Hugh Coltman (le 31), Gregory Porter (le 1er août), Melody Gardot (le 2), Chick Corea (le 4)… A noter quelques projets spéciaux, comme la rencontre entre Erik Truffaz et Guillaume Perret (le 6 août), celle d’Abdullah Ibrahim avec Terence Blanchard (le 3 août), précédée par l’explosif big band toulousain Initiative H. A l’Astrada, on notera, au sein d’un large éventail de concerts, la part belle faite au piano, avec Jacky Terrasson et le Quatuor Debussy, Kenny Barron (le 30), Macha Gharibian et Baptiste Trotignon (le 6), Fred Nardin avec Leon Parker (le 8), Alain Jean-Marie en duo avec Sophie Alour et le trio du pianiste américain Fred Hersch (le 10) entre autres bonnes occasions de se rendre dans la bastide gersoise.

Vincent Bessières

A propos de l'événement

Jazz in Marciac
du Vendredi 27 juillet 2018 au Mercredi 15 août 2018

32230, Marciac

Tel. 0892 690 277.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques