La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Les Palmiers sauvages

Les Palmiers sauvages - Critique sortie Théâtre Montreuil Nouveau Théâtre de Montreuil
Séverine Chavrier.

Nouveau Théâtre de Montreuil / d’après William Faulkner / mes Séverine Chavrier

Publié le 17 novembre 2014 - N° 226

Faulkner et l’amour au programme de la dernière création de Séverine Chavrier, Les Palmiers sauvages.

Un jour, Charlotte Rittenmeyer quitte son mari et ses enfants pour partir avec Harry qui, lui, interrompt son internat de médecine. Coup de foudre, passion irrésistible qui chamboule l’équilibre des vies, l’histoire des deux amants va petit à petit se transformer en descente aux Enfers, conduisant à la mort de Charlotte, et à l’enfermement d’Harry. C’est donc à la malédiction de l’amour, quand il veut à tout prix rester absolu, que nous convie Séverine Chavrier via le onzième roman de l’immense William Faulkner, en fait un roman où s’entrelacent deux nouvelles que ce dernier dit avoir écrites pour se défendre contre ce qu’il croyait être « une peine de cœur ».

Est-ce qu’à force d’aimer l’amour, on ne finit pas par oublier d’aimer l’autre ? 

S’il est un théâtre basé sur les textes littéraires, le travail de la Sérénade interrompue, compagnie dirigée par Séverine Chavrier, se veut aussi pluridisciplinaire dans le sens où il fait appel à la vidéo, à la musique et soigne le langage du corps comme le traitement de la voix. Et comme souvent dans la littérature américaine, les histoires d’amour sont aussi des voyages, fugues, fuites à travers les grands espaces du territoire, c’est la sensualité des paysages conjuguée à l’érotisme de la langue qui lie les personnages qu’accompagnera sur scène une musique atmosphérique produite au piano arrangé et au violon. « Est-ce qu’à force d’aimer l’amour, on ne finit pas par oublier d’aimer l’autre ? » : voici donc la question que les deux personnages en quête artistique feront se poser au spectateur, quand sur fond de « cavalcade venteuse », à force de vouloir esthétiser leur vie, ils se détruiront réciproquement.

Eric Demey

A propos de l'événement

Les Palmiers sauvages
du Lundi 1 décembre 2014 au Vendredi 12 décembre 2014
Nouveau Théâtre de Montreuil
63 Rue Victor Hugo, 93100 Montreuil, France

lundi, mercredi et vendredi à 20h30, mardi et jeudi à 19h30, dimanche à 17h Sauf mercredi 2, jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 décembre à 21h, relâches mercredi 3 et lundi 8 décembre. Tél : 01 48 70 48 90.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre