La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Les Imposteurs, d’Alexandre Koutchevsky, mis en scène par Jean Boillot

Les Imposteurs, d’Alexandre Koutchevsky, mis en scène par Jean Boillot - Critique sortie Avignon / 2019 Avignon Avignon Off. 11 Gilgamesh Belleville
© Eric Chenal Les Imposteurs

11 Gilgamesh Belleville / D’Alexandre Koutchevsky / mes Jean Boillot

Publié le 23 juin 2019 - N° 278

Fruit d’une rencontre entre l’auteur Alexandre Koutchevsky et les comédiens Isabelle Ronayette et Régis Laroche, Les Imposteurs est une subtile enquête intimiste sur le métier d’acteur.

« S’il vous plaît, est-ce que vous pourriez laisser une place vide ? ». Lancée à la ronde par Isabelle Ronayette, qui vient bientôt occuper le siège laissé vacant, la question établit d’emblée un rapport intime entre comédiens et spectateurs. Lesquels ne sont d’ailleurs pas séparés par un 4ème mur, mais rassemblés en un cercle sur des chaises d’écoliers. Une fois tout le monde bien installé, une photo de classe apparaît sur un écran. Isabelle Ronayette entame alors le récit de quelques souvenirs. Elle évoque un certain Bernard Touiller, son amour d’enfance. Elle se rappelle d’une certaine Alice Molina, disparue dans des circonstances mystérieuses, avant de raconter sa découverte du théâtre. C’est ensuite au tour de Régis Laroche de se replonger dans un passé que l’on devine au moins autant fictif que réel. Pour ramener la jeunesse à la surface. Créé en 2018 pendant la Semaine EXTRA au NEST, CDN transfrontalier de Thionville Grand Est, Les Imposteurs a été repris cette année lors du même festival. Un temps fort imaginé pour et avec les adolescents, co-dirigé par la comédienne citée plus tôt et par Régis Laroche. À Avignon, c’est dans une salle de classe que le spectacle poursuit sa route.

L’art du mensonge

Lorsqu’un dialogue s’instaure entre les deux comédiens, le mystère d’Alice Molina se mêle à une réflexion sur l’art théâtral. Chacun avec ses mots, avec ses anecdotes, développe l’idée selon laquelle « les grands imposteurs, ce sont, quelque part, les acteurs. Et ces trompés volontaires, quelque part, les spectateurs », formulée par l’auteur Alexandre Koutchevsky. Lequel a imaginé Les Imposteurs à partir de ses échanges avec Isabelle Ronayette et Régis Laroche, comédiens permanents du NEST. Le directeur du lieu, Jean Boillot, qui est à l’origine de la commande d’écriture et signe la mise en scène, laisse au duo une liberté, une marge d’interprétation qui se prêtent au dispositif circulaire et intimiste où ils évoluent. Fruit d’une rencontre, Les Imposteurs en suscite ainsi de nouvelles. Sans imposer de participation, la pièce réunit toutes les conditions nécessaires au partage des imaginaires. Car au-delà du théâtre, ce spectacle parle « de la vie et de notre identité fragile ». Il touche ainsi non seulement les adolescents auquel il est d’abord destiné, mais aussi les plus grands. Car, selon Jean Boillot, il n’y a au théâtre pas de séparation, pas de catégorie qui vaille.

 

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Les Imposteurs, d’Alexandre Koutchevsky, mis en scène par Jean Boillot
du Vendredi 5 juillet 2019 au Vendredi 26 juillet 2019
Avignon Off. 11 Gilgamesh Belleville
11 Bd Raspail. Hors les murs. Cité scolaire F. Raspail.

à 10h45, relâche les 10, 17 et 24. Tel : 04 90 89 82 63.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes