La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Providence de Neil LaBute, adaptation et mes Pierre Laville

Providence de Neil LaBute, adaptation et mes Pierre Laville - Critique sortie Avignon / 2019 Avignon Avignon Off. Théâtre des Gémeaux
© Marie-Christine Letort et Xavier Gallais dans Providence de Neil LaBute. Crédit : iFou pour le Pôle media

Théâtre des Gémeaux / de Neil LaBute / adaptation et mes Pierre Laville

Publié le 23 juin 2019 - N° 278

Après Bash, créé il y a quinze ans, Pierre Laville s’empare d’une autre pièce de l’Américain Neil LaBute. Une histoire d’amour extra-conjugale interprétée par Marie-Christine Letort et Xavier Gallais.

En 2003, les trois tableaux de Bash étaient coupants comme des lames de couteaux. D’une noirceur absolue. Ils donnaient la parole à des femmes et des hommes venant témoigner du pire : des actes fatals ayant fait basculer leurs vies ordinaires dans l’irréparable. Si les circonstances qui servent de cadre à Providence (The Mercy Seat*) sont elles aussi d’une violence inouïe, l’histoire que nous raconte Neil LaBute dans cette pièce (le dramaturge est également réalisateur et scénariste de cinéma) est plus banale. Elle reprend en effet le dilemme auquel doit inévitablement faire face, un jour ou l’autre, l’homme adultère : choisir entre son épouse et sa maîtresse. Nous voilà ici ramenés en septembre 2001, à New York, au lendemain des attaques contre les tours jumelles du World Trade Center. La ville est plongée dans le chaos d’une catastrophe qui fera plus de 2700 morts, parmi lesquels près d’un millier de disparus dont les corps n’ont pas été retrouvés, ou n’ont pas pu être identifiés. C’est autour de ce point aveugle que prend forme l’intrigue de Providence.

Choisir et mentir

Car au moment de l’attentat, l’homme dont il est question, Ben, n’était pas à son bureau, en train de travailler dans l’une des deux tours jumelles, mais chez sa maîtresse Abby, également sa supérieure hiérarchique. Il devrait être mort : il est vivant. Sa femme l’ignore. Elle tente désespérément de le joindre. Ben laisse son téléphone sonner et fait une offre à Abby : il lui propose de disparaître. De se laisser passer pour mort. De s’enfuir et de continuer sa vie avec elle, ailleurs, sous une autre identité. Abby, bien sûr, est soufflée par cette idée folle, partagée entre des sentiments contradictoires. Marie-Christine Letort et Xavier Gallais se saisissent de leur rôle avec exigence et intensité.

* Pièce créée dans sa version originale en novembre 2002, à New York, dans une mise en scène de l’auteur réunissant Sigourney Weaver et Liev Schreiber.

 

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Providence de Neil LaBute, adaptation et mes Pierre Laville
du Vendredi 5 juillet 2019 au Dimanche 28 juillet 2019
Avignon Off. Théâtre des Gémeaux
10 rue du Vieux-Sextier

à 22h30. Relâche les 12 et 19 juillet. Tél : 09 87 78 05 58.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes