La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Le Projet Penthésilée

Le Projet Penthésilée - Critique sortie Théâtre Ivry-sur-Seine TQI / Théâtre d’Ivry Antoine Vitez

Théâtre des Quartiers d’Ivry / d’après Heinrich von Kleist / mes Catherine Boskowitz

Publié le 24 mars 2015 - N° 231

Créée en mars dernier au Théâtre Paul-Eluard de Choisy-le-Roi, l’adaptation de Penthésilée signée par Catherine Boskowitz est reprise au Théâtre des Quartiers d’Ivry. Une percée kaléidoscopique dans le drame de Heinrich von Kleist.

Dans Penthésilée (drame écrit en 1808 et présenté pour la première fois au public, à Berlin, en 1876), Heinrich von Kleist réinvestit l’histoire de la reine des Amazones qui, tombée amoureuse d’Achille, doit affronter et vaincre le héros grec pour suivre la loi de son peuple et, ainsi, avoir le droit de l’épouser. Touché par une flèche, ce dernier meurt durant leur combat. Ne pouvant se résoudre à vivre sans celui qu’elle aime, Penthésilée choisit alors de le rejoindre dans la mort… Fondatrice, en 1985, de la Compagnie abc, Catherine Boskowitz travaille, depuis 30 ans, à croiser les cultures et les formes artistiques au sein de propositions théâtrales plaçant les spectateurs au cœur de la représentation. S’appropriant aujourd’hui la pièce de Kleist, la metteure en scène a élaboré un spectacle composite à l’intérieur duquel l’œuvre de l’auteur allemand (traduite en français par Julien Gracq) côtoie un prologue aux allures d’installation déambulatoire, ainsi que toutes sortes d’interventions performatives réalisées par les sept interprètes participant au projet (Nanténé Traoré, Nadège Prugnard, Fatima Tchiombiano, Marcel Mankita, Lamine Diarra, Adèll Nodé-Langlois, Simon Mauclair).

Fissurer la représentation

« Les acteurs ne sont pas les simples exécutants – subalternes – d’une mise en scène, même si mise en scène il y a, explique Catherine Boskowitz. Ils existent en tant qu’individus dont le parcours infléchit le cours de la performance. Dans le déroulement du spectacle, il ne s’agit plus d’avoir un point de vue unique, mais bien de faire exister plusieurs autres narrations et points de vue : celui de chacun des protagonistes dans sa relation à la figure de Penthésilée. » Adresses directes, remise en cause de la démarcation entre espace de jeu et espace habituellement réservé au public, évolution constante du dispositif scénique (l’installation et la scénographie sont de Jean-Christophe Lanquetin, les vidéos et les lumières de Laurent Vergnaud) : Le projet Penthésilée s’attache, de bout en bout, à « fissurer la représentation », à « permettre aux spectateurs de travailler avec les artistes et avec l’auteur sur le présent ». Un appel à considérer le plateau comme un champ de bataille au sein duquel peuvent apparaître « les silhouettes de celles qui, dans la réalité de notre monde, ont choisi de ne plus obéir ».

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Le Projet Penthésilée
du Samedi 4 avril 2015 au Dimanche 31 mai 2015
TQI / Théâtre d’Ivry Antoine Vitez
1 Rue Simon Dereure, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Les mardis, mercredis, vendredis et samedis à 20h, les jeudis à 19h, les dimanches à 16h. Relâche exceptionnelle le mercredi 6 mai, représentation exceptionnelle le lundi 4 mai à 20h. Durée : 2h20. Tél. : 01 43 90 11 11.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre