La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

L’Amante anglaise

L’Amante anglaise - Critique sortie Théâtre
Crédit : DR Légende : « André Wilms et Ludmila Mikaël : un interrogateur face une criminelle. »

Publié le 10 janvier 2010

Sous la direction de Marie-Louise Bischofberger, Ludmila Mikaël, Ariel Garcia-Valdès et André Wilms explorent les mystères d’une impulsion meurtrière.

Dans L’Amante anglaise, Marguerite Duras s’inspire librement d’un fait-divers ayant marqué les années 1940 : un meurtre perpétré par une femme sur son époux. Si l’écrivaine reproduit les circonstances de ce crime, elle en réinvente les différents protagonistes, prenant ainsi ses distances avec la simple réalité documentaire. Pour incarner le rôle de Claire Lannes, meurtrière se situant au cœur de ce drame, la metteure en scène Marie-Louise Bischofberger a choisi de faire appel à Ludmila Mikaël. Une intuition singulière et audacieuse, tant l’image de la grande comédienne peut paraître lointaine de ce personnage. Faisant suite à Madeline Renaud, Catherine Sellers ou Suzanne Flon, Ludmila Mikaël réinvente littéralement la figure de Claire Lannes. Cette performance magistrale, bouleversante, lui valut le Prix de la meilleure comédienne décerné par le Syndicat de la critique en juin 2009.
 
M. Piolat Soleymat


L’Amante anglaise, de Marguerite Duras ; mise en scène de Marie-Louise Bischofberger. Le 28 janvier 2010, à 20H30. L’Avant-Seine – Théâtre de Colombes, 88, rue Saint-Denis, 92700 Colombes. Réservations au 01 56 05 00 76.
Egalement du 5 au 9 janvier 2010, au Théâtre des Célestins à Lyon.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre