La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

La Géographie du danger

La Géographie du danger - Critique sortie Danse
Crédit : Laurent Philippe Légende : Solo coup de poing : La Géographie du Danger, d’Hamid Ben Mahi.

Publié le 10 novembre 2011 - N° 192

Ce solo nous plonge au cœur du roman de l’auteur algérien Hamid Skif où un homme, sans-papiers, vit reclus. Hamid Ben Mahi ouvre les portes d’un imaginaire ancré dans le vivant.

Avec cette pièce, Hamid Ben Mahi choisissait pour la première fois de porter une parole distanciée de la sienne, pour se lancer dans une fiction. Pourtant, La Géographie du danger ne raconte pas d’histoire : elle montre la condition humaine dans ce qu’elle a de plus dégradante. Hamid Ben Mahi endosse le rôle d’un homme qui vit à l’écart de la société, dans l’ombre, dans l’angoisse, dans la crainte. De l’explosivité habituelle de son hip hop, il garde un corps en tout en tension, oscillant entre l’ondulation, le tournoiement, et le sol dont il faut s’extirper. L’éclairage entre chien et loup, et le mur derrière lequel la lumière promet tant, sont des éléments auxquels son corps se raccroche, espoir vain d’un homme enfermé. La danse nous dit son malaise, le texte explore son esprit, et livre, par bribes, la part intime d’une vie qui s’accroche au passé.
 
Nathalie Yokel


La Géographie du danger d’Hamid Ben Mahi, le 18 novembre à 20h30 à la Ferme de Bel Ebat, 1 place de Bel Ebat, 78280 Guyancourt. Tel : 01 30 48 33 44.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse