La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

La force de l’amitié

La force de l’amitié - Critique sortie Théâtre Paris Le Monfort
Crédit photo : DR Légende photo : Stéphane Ricordel

Propos recueillis Stéphane Ricordel
Acrobates / Le Monfort
Dramaturgie et images Olivier Meyrou / Mise en scène Stéphane Ricordel

Publié le 25 janvier 2013 - N° 206

Stéphane Ricordel met en scène une ode à la vie et à l’amitié portée par le langage de l’acrobatie.

Alexandre Fournier et Matias Pilet sont acrobates. C’est leur façon d’être au monde. C’est ainsi qu’ils cheminent dans l’incertain de l’existence et des rêves, guidés par l’instinct et le défi. Guidés aussi par le souvenir d’un ami disparu : Fabrice Champion, trapéziste des Arts Sauts resté tétraplégique à la suite d’un accident, qui fut leur professeur. Ensemble, ils avaient entrepris de créer un trio acrobatique, projet que le cinéaste Olivier Meyrou a accompagné sous l’œil attentif de sa caméra. Aujourd’hui, Stéphane Ricordel, fondateur des Arts sauts, ami intime de Fabrice, poursuit cette aventure laissée en suspens et crée avec eux Acrobates. « Sans être un hommage, le spectacle prolonge ce projet inachevé. Il s’appuie sur des séquences du film qu’Olivier réalisait sur Fabrice, qu’il suivait depuis dix dans la reconquête de ses jambes puis du plateau. Ces images dévoilent, avec pudeur et une bouleversante humanité, Alexandre, Fabrice et Matias. Elles révèlent leur quête, leurs questionnements et leurs failles, dans le travail comme au quotidien, et montrent l’amitié qui se noue par et dans l’acrobatie. J’ai été acrobate durant 30 ans et j’ai porté Fabrice, qui était voltigeur. Je sais la confiance, la tendresse, l’acceptation totale de l’autre, y compris avec sa sueur et ses défauts, que demande et génère l’acrobatie.

Energie vitale

Avec Olivier, qui assure la dramaturgie, Alexandre et Matias, nous avons travaillé à partir de la force du documentaire et de ce qu’il raconte de l’humain, dans la construction de son identité, ses incertitudes, son rapport à l’autre. J’ai imaginé un espace scénographique, toujours moteur chez moi, qui se métamorphose, convoque des souvenirs concrets, suggère à la fois un paysage mental et un monde onirique. Dans cette structure en mouvement, les corps « parlent ». Plus qu’un enchaînement de figures virtuoses qui épatent et divertissent, l’acrobatie est un langage très puissant pour dire l’amitié, en liant sens et sensation. Au fil des répétitions, le chemin s’est dessiné, qui suit le parcours de deux êtres confrontés au deuil, qui connaissent la colère, traversent des mondes parallèles – un menhir, une forêt de fougères, une mangrove – avant de revenir à la lumière du jour. Peu à peu, ils vont passer l’épreuve, portés par le souvenir lumineux et la pensée généreuse de leur complice, découvrir en eux l’énergie vitale et la richesse expressive que recèle l’acrobatie. ». Pour danser leurs vies, avec bonheur…

Propos recueillis par Gwénola David

A propos de l'événement

La force de l’amitié
du Vendredi 22 février 2013 au Samedi 2 mars 2013
Le Monfort
106 rue Brancion 75015 Paris
Du 22 février au 2 mars 2013, à 20h30, sauf dimanche 16h, relâche lundi. Le Monfort, Parc Georges Brassens, 106 rue Brancion 75015 Paris. Tél. : 01 56 08 33 46. Ce spectacle sera repris 4 semaines en 2013/2014.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre