La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

La 7eme fonction du langage

La 7eme fonction du langage - Critique sortie Théâtre Sartrouville Théâtre de Sartrouville
© Elisabeth Carecchio La 7e Fonction du langage de Laurent Binet.

Reprise/CDN Sartrouville / d’après Laurent Binet / Adaptation et mes Sylvain Maurice

Avec un trio de comédiens affûtés et remarquablement dirigés, Sylvain Maurice porte à la scène le roman de Laurent Binet et donne pleins pouvoirs à la fonction performative du langage théâtral.

Le 25 février 1980, à quelques pas du Collège de France où il enseigne, Roland Barthes est renversé par une camionnette. Il mourra un mois plus tard. A partir de ce fait réel, Laurent Binet a imaginé un polar drôle et captivant, transformant l’accident en assassinat motivé par une lutte sans merci pour récupérer une mystérieuse 7e fonction du langage. L’enquête est confiée au commissaire Bayard, qui réquisitionne un jeune chargé de TD à la fac de Vincennes, Simon Herzog, pour ses compétences en sémiologie. Le policier a en effet besoin d’un « traducteur pour toutes ces conneries ». Sylvain Maurice confie avoir beaucoup ri en lisant le roman, et son adaptation scénique restitue formidablement l’intelligence alerte et l’humour tranchant du roman. Au théâtre, dire, c’est faire, et la mise en scène donne ainsi pleins pouvoirs au langage théâtral ! Agrémenté par des panneaux coulissants et des projections d’images figurant les lieux, le jeu tout en nuances et soigneusement rythmé des trois comédiens donne corps au récit théâtral, à la manière vive et haletante d’une bande dessinée animée avec maestria. Le metteur en scène structure et resserre l’intrigue autour du duo formé par le flic et le sémiologue, le « vieux baraqué, style Lino Ventura », plutôt réactionnaire, et le « jeune maigrichon », dégoûté par le pouvoir mais « sensible aux propositions ludiques de l’existence. »

Un polar théâtral ludique et haletant

Manuel Vallade est absolument remarquable dans le rôle du jeune anthropologue, de même que Pascal Martin-Granel dans celui de Bayard (et du malheureux Philippe Sollers…). Constance Larrieu interprète avec une parfaite aisance et un talent aiguisé quelques figures du monde intellectuel des années 1970 et 1980, dont le « grand chauve » Michel Foucault, Julia Kristeva ou Umberto Eco, alors que se profile l’élection présidentielle de 1981. L’intrigue se réfère aussi à Jacques Derrida ou John Searle, et surtout au linguiste Roman Jakobson. Jouée en direct par Manuel Peskine (qui a composé la partition) à cour et Sébastien Lété à jardin, la musique galvanise et pimente l’ensemble. L’enquête haletante nous entraîne depuis Paris jusqu’à Bologne, Ithaca – de l’université au cimetière -, et Venise, en passant par le Logos Club dirigé par le grand Protagoras, club ésotérique très fermé où se lancent de redoutables défis d’éloquence (exemple de sujet : « on forcène doucement »). Au-delà de l’aspect ludique fondamental, se dessine dans cette pièce une réflexion sur l’articulation entre communication et pensée, sur la question des utopies, qui concerne différemment le monde intellectuel et le monde politique. Il faut avouer que cette image d’une foule (provisoirement) heureuse le 10 mai 1981 laisse songeur. Comment réinventer le politique ? Quels sont en ce début de XXIème siècle nos grands hommes, ou nos grandes femmes ? Quelles sont les pensées qui nous enchantent, loin de l’hystérie désinhibée des réseaux sociaux et du buzz permanent ? Ce qui est sûr, c’est que Sylvain Maurice et son équipe prouvent ici la vitalité joyeuse de la fonction performative du théâtre.

Agnès Santi

A propos de l'événement

La 7ème fonction du langage
du Samedi 6 octobre 2018 au Mercredi 10 octobre 2018
Théâtre de Sartrouville
Place Jacques-Brel, 78500 Sartrouville.

Du 6 au 10 octobre à 20h30, relâche le 7. Tél : 01 30 86 77 79. Durée : 1h30.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre