La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Ionesco suite

Ionesco suite - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Ville - Espace Cardin
Le spectacle-laboratoire sur Ionesco revient à Paris. © Agathe Poupeney

Théâtre de la Ville - Espace Cardin / d’après Jacques ou la Soumission, Délire à deux, La Cantatrice chauve, Exercices de conversation et de diction française et La Leçon d’Eugène Ionesco / mes Emmanuel Demarcy-Mota

 Après avoir tourné aux quatre coins du monde, le spectacle-laboratoire de la troupe du Théâtre de la Ville revient à Paris sous une forme renouvelée, riche en surprises et en redécouvertes…

Issu de recherches et d’improvisations menées avec les acteurs de la troupe du Théâtre de la Ville, composée des acteurs fétiches d’Emmanuel Demarcy-Mota, Ionesco suite est « une navigation au cœur des obsessions marquantes de cet auteur » : la difficulté d’être, la manifestation du pouvoir et de la domination aussi bien affective qu’intellectuelle, l’arbitraire du langage, l’automatisme des comportements et les difficultés insoupçonnées du rapport entre les mots et les choses. Ce spectacle est « une ode à la violence de son humour qui remonte aux origines, plonge au cœur des textes qui ont ouvert les routes de l’absurde ». Entre les œuvres les plus célèbres de son auteur (La Cantatrice chauve et La Leçon), se glissent des extraits d’autres moins connues mais non moins truculentes et métaphysiquement fécondes, telles Jacques ou la Soumission et Délire à deux, sans oublier la richissime mine que constituent les Exercices de conversation et de diction française.

Pépites en mosaïque

Accompagné d’un tout nouveau chapitre (Ionesco Suite 2), cet opus retrouve l’esprit de jeu fluide, acéré et blagueur de sa première mouture. La troupe fonctionne comme un orchestre où chacun retrouve son instrument et se plaît à modifier son interprétation, comme en un vivant et perpétuel exercice de style. A l’occasion de cette reprise en forme de variation, Emmanuel Demarcy-Mota remarque l’incroyable richesse du trésor sémantique et dramaturgique qu’offre Ionesco aux acteurs et au metteur en scène. « Ce qui nous frappe aujourd’hui, dit-il, est surtout l’art de Ionesco de reprendre les phrases de la vie de tous les jours, et de dessiner au moyen de ses cailloux informes une mosaïque originale et fascinante. »

Catherine Robert

A propos de l'événement

Ionesco suite
du Jeudi 29 novembre 2018 au Samedi 8 décembre 2018
Théâtre de la Ville - Espace Cardin
1, avenue Gabriel, 75008 Paris

à 20h sauf le samedi à 15h et le dimanche à 16h ; relâche les 3 et 4 décembre. Tél. : 01 42 74 22 77.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre