La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Ils habitent la Goutte d’Or

Ils habitent la Goutte d’Or - Critique sortie Théâtre
« La parole vivante de trois habitants de la Goutte d’Or. »

Publié le 10 septembre 2007

A travers trois éclats de la mosaïque humaine composant le quartier de la Goutte d’or, dans le dix-huitième arrondissement de Paris, Laurence Février construit un « théâtre-documentaire » fondé sur la transmission du réel et la constitution d’un patrimoine artistique oral.

 Le premier témoignage retrace le parcours d’une élue politique du quartier, le deuxième d’une immigrée d’origine angolaise. Quant au troisième et dernier habitant de la Goutte d’Or représenté sur scène, il s’agit d’un libraire marchand de journaux ayant passé une grande partie de sa vie en Afrique, avant de revenir vivre en France. Retranscrits à partir de trois entretiens menés par la metteuse en scène et comédienne Laurence Février auprès de femmes et d’hommes existants, les trois monologues de ce triptyque sociétal s’écartent de toute ambition fictionnelle pour donner à entendre la seule vérité de quotidiennetés particulières. Ainsi, Martine Maximin, Laurence Février et Charlie Nelson, dans un travail de recomposition hyperréaliste, incarnent bien sûr le langage, les caractéristiques d’élocution, mais également les traits de personnalité des trois citoyens ayant accepté de se confier ainsi que de voir leurs propos érigés en matériaux scéniques. Car Ils habitent la Goutte d’Or ne présente pas une lecture linéaire ou simplement factuelle des rencontres réalisées. Silences, hésitations, pudeurs… Humour, trouble, ressentiment… Debout ou assis face au public, au sein d’un espace nu envisagé comme « la forme symbolique de la nudité de l’aveu », les trois interprètes recréent de véritables fragments d’existence, font resurgir toute l’authenticité des confessions consenties. 

Trois monologues : trois visions très pragmatiques du réel.


« Dire sur la scène du théâtre le récit de ces personnes réelles », indique Laurence Février, « c’est donner à entendre les habitants de la Goutte d’Or comme un microcosme révélateur des contradictions, des violences, mais aussi des bonheurs et des charmes de la France d’aujourd’hui. » Plaçant les spectateurs devant des témoignages à la fois intenses et digressifs, profonds et anecdotiques, la metteuse en scène gagne le pari de l’empathie et de l’intérêt. Des enjeux de l’implication locale en politique à la gestion au jour le jour de la différence, en passant par la difficulté de trouver une place dans un pays qui n’a pas toujours été le sien, Ils habitent la Goutte d’Or fait partie de ces spectacles militants qui, sans se hausser du col, sans prétendre à aucune dimension scénographique ou esthétique, forcent immédiatement la sympathie. Sans doute justement parce que la démarche, sincère et vertueuse, évite les poses, les bouffissures, pour éclairer très simplement la vie. La vie d’aujourd’hui, le monde complexe, mouvant et disparate auquel nous sommes tous les jours confrontés. Cette forme de représentation scénique, Laurence Février la nomme « théâtre-documentaire » : un théâtre proposant à un public en devenir de se rassembler pour partager l’émergence d’une écriture dramatique directement issue de la parole vivante.


Manuel Piolat SoleymatIls habitent la Goutte d’Or, conception et mise en scène de Laurence Février jusqu’au 27 octobre 2007 au théâtre du Lucernaire. Du mardi au samedi à 21h00, relâche dimanche et lundi. Réservations 0145445734.www.lucernaire.fr.

Habitants du 18e ! 1 place achetée, 1 place offerte pour ce spectacle. Pour bénéficier de cette offre : réservez uniquement au 01 42 22 66 87 de 10h à 13h et de 14h à 18h du lundi au vendredi.
Le jour de votre venue, munissez vous d’un justificatif de domicile (lettre, facture…)

A propos de l'événement

Reprise


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre