La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Hung

Hung - Critique sortie Théâtre
Légende : Hung : Une rencontre franco-indienne très intrigante Copyright : Evan Verney

Publié le 10 mars 2010

La chorégraphe d’origine indienne Rukmini Chaterjee et la comédienne Valérie Dreville proposent un spectacle autour du personnage de la déesse Kali, figure féminine violente de l’hindouisme.

Kali est souvent représentée nue, noire, tirant la langue, les yeux exorbités, avec à son cou, une longue chaîne pendante de crânes humains. Avec cette déesse de la destruction, les deux artistes veulent explorer la question de la violence féminine dans un spectacle « où la parole danse et la danse parle ». Un projet interdisciplinaire initié dans la perspective d’un dialogue fertile entre les univers artistiques de la chorégraphe, adepte du Bharatanatyam, danse classique indienne, et celle qui fut artiste associée du dernier Festival d’Avignon. Sur une musique mélangeant black metal et mridangam, des tambours traditionnels de l’Inde, les deux femmes promettent d’explorer sur scène « les forces de ce mythe, pour en restituer l’énergie ». Hung, du nom de chants sacrés, une rencontre intrigante sur une thématique singulière.
Eric Demey


Hung, chorégraphie et mise en scène Rukmini Chatterjee et Valérie Dreville, A la maison des métallos, du 4 au 12 mars, du mardi au samedi à 20h30. 94 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris. Réservations au : 01 47 00 25 20

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre