La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Un voyage en partage

Un voyage en partage - Critique sortie Danse
Crédit : Olimpio Mazzorana Légende : Ambra Senatore, chorégraphe italienne à la tête du CCN de Nantes.

Entretien Ambra Senatore

Publié le 27 février 2016

Rencontre avec la directrice du CCN de Nantes fraîchement nommée, à l’aube de son nouveau projet.

L’écriture du projet a commencé sous le signe du voyage, ce qui correspond bien à l’esprit de la ville de Nantes…

Ambra Senatore : C’est un mot qui était présent à la conception du projet, mais aujourd’hui on se focalise davantage sur l’idée du partage et de la rencontre. C’est vrai que la métaphore du voyage est très liée à Nantes ; de mon côté, je la relie plutôt à l’observation d’un parcours, comme un voyage personnel : c’est l’idée qu’on est tout le temps en voyage en tant qu’être humain, et encore plus en tant que danseur et chorégraphe, et on avait envie que ce voyage puisse avoir des racines quelque part. Le voyage est un croisement d’expériences, qui peut avoir lieu sur place ou ailleurs, et c’est cette idée de se croiser et de se connaître qui appelle à la connaissance et au mouvement. C’est la marche, l’action, et en même temps le lien au lieu.

« La création et le travail d’action culturelle ne sont pas deux choses différentes. »

Comment se singularise votre projet, vis-à-vis du cahier des charges des CCN ?

A. S. : Mon projet est tout simple, et répond au cahier des charges sans faire dans l’événementiel. D’abord il s’agit de continuer la création et de pouvoir diffuser en créant un lien avec le territoire. La leçon que j’ai reçue grâce à ma collaboration en résidence avec le Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France et avec la scène nationale de Besançon, c’est l’importance de la continuité d’un travail sur un territoire. Le deuxième axe de mon projet est donc très connecté au premier : pour moi, la création et le travail de médiation et d’action culturelle ne sont pas deux choses différentes. C’est une seule chose, qui s’articule sous différentes modalités. On arrive dans ce projet avec un désir fort de travail d’action culturelle, pour créer des occasions de faire communauté, d’être ensemble, de se connaître. Le troisième axe est le partage de l’outil. La demande d’espaces de travail de la part des chorégraphes d’ici et d’ailleurs est très forte. Il faut qu’on puisse y répondre et faire en sorte que notre espace ne soit jamais vide. En dehors de l’accueil-studio, on a décidé d’avoir une cellule d’accompagnement de l’émergence, pour soutenir des artistes sur des périodes plus longues en résidence et les aider à lancer aussi leur diffusion. Il s’agit de Pauline Simon et de Teilo Troncy. Le lien entre ce partage de l’outil du point de vue de l’artiste et des habitants se tiendra à chaque sortie de résidence : il y aura une présentation verbale, une répétition ouverte, un échange vivant. Chacune des compagnies nous laissera un geste, une action, quelque chose de pratique à faire, que les spectateurs pourront réinvestir ensemble à la fin de l’année. C’est symbolique, comme dans les pique-nique de danse par exemple, où l’on partagera quelque chose à manger et quelque chose à danser, j’ai envie que les habitants perçoivent le CCN comme un lieu pour eux.

Et vis-à-vis de l’extérieur ?

A. S. : L’accompagnement se travaille aussi sur le territoire en partenariat avec des lieux, dont deux lieux indépendants à Nantes qui sont le 783 et Honolulu. Je m’appuie aussi pour des échanges sur des lieux en France et sur des réseaux européens qui me sont proches, entre l’Italie, la Belgique, ou Helsinki, peut-être Porto… C’est comme la suite du travail de la compagnie : j’ai envie de garder cet esprit de simplicité, de rester ce que l’on est mais avec de meilleurs moyens et des possibilités de partage, pour continuer le voyage.

 

Propos recueillis par Nathalie Yokel

 

Centre Chorégraphique National de Nantes, 23 rue Noire, 44000 Nantes. Tél. : 02 40 93 30 97.

A propos de l'événement


23 Rue Noire, 44000 Nantes, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse