La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SPÉCIAL OPÉRA

Les Noces de Figaro

Les Noces de Figaro - Critique sortie Classique / Opéra
La jeune soprano Judith Fa sera Suzanne dans cette nouvelle production des Noces de Figaro. © M. Génon

ILE-DE-FRANCE / MOZART

Publié le 27 septembre 2017 - N° 258

La nouvelle production d’Opéra Eclaté joue la carte de la jeunesse dans une mise en scène en scène d’Eric Perez et sous la direction musicale de Gaspard Brécout et Joël Suhubiette en alternance.

Mozart reste curieusement à la fois l’un des compositeurs les plus délicats à aborder (bien des artistes chevronnés peuvent s’y casser les dents) mais aussi paradoxalement l’un des plus propices à révéler le talent de jeunes artistes. C’est ce qu’on a semble-t-il bien compris du côté d’Opéra Eclaté, la scène conventionnée « Théâtre musical » de Figeac/Saint-Céré, qui, après une Flute enchantée présentée en 2009 et 2012, vient de créer une nouvelle production des Noces de Figaro à son tour largement ouverte à de jeunes chanteurs. Tous âgés de moins de trente ans, ils ont été auditionnés aux CNSM de Paris et Lyon et profiteront dans ce projet d’un véritable « tremplin professionnel tout en bénéficiant d’un encadrement à la hauteur de l’enjeu ». Notons bien leur nom, l’avenir leur est ouvert : Judith Fa (Suzanne), Charlotte Despaux (La Comtesse), Jean-Gabriel Saint-Martin (Figaro), Anas Séguin (Le Comte), Eléonore Pancrazi (Chérubin), Hermine Huguenel (Marcelline), Matthieu Lecroart (Bartolo), Alfred Bironien (Basile), Clémence Garcia (Barberine) et Yassine Benameur (Antonio). Le metteur en scène Eric Perez veut souligner dans sa mise en scène la subversivité de l’ouvrage qui s’apparente selon lui, sous une apparente légèreté, à « une exploration très inquiétante de l’ombre humaine. Et pourtant quelle joie, quelle jubilation, quelle force, quel désir d’élévation nous transmet cette œuvre qui synthétise toute la puissance « subversive » de la musique de Mozart et du texte de Beaumarchais. » confie-t-il.

J. Lukas.

A propos de l'événement

Les Noces de Figaro
du Samedi 25 novembre 2017 au Dimanche 16 décembre 2018

92500 Rueil-Malmaison, France

Le 25 novembre au Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison, le 3 décembre à La Colonne de Miramas, le 26 janvier 2018 au Théâtre André Malraux de Gagny, le 3 février aux Bords de Scènes de Juvisy, le 10 février aux Théâtres de Maisons Alfort, le 15 février à La Grande Scène du Chesnay et les 13, 14 et 16 décembre 2018 à l’Opéra de Massy.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra