La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

La musique Baroque en France

Les découvertes des Paladins

Les découvertes des Paladins - Critique sortie
Légende : Les Paladins de Jérôme Correas offrent à l’italien Cavalli un enregistrement brillant. Photo : DR

Publié le 10 juillet 2008

Les découvertes des Paladins

Placés sous la baguette de Jérôme Correas, Les Paladins contribuent activement à la réhabilitation de compositeurs injustement ignorés.

Lorsqu’il fonde en 1997 l’ensemble Les Paladins, Jérôme Correas souhaite notamment explorer des territoires musicaux oubliés. Depuis, il n’a de cesse de démontrer avec vigueur les injustices d’une histoire qui a longtemps relégué Porpora, Hasse ou Cavalli au second plan. Les musiciens et chanteurs des Paladins signent cette année une première mondiale discographique de L’Ormindo de Francesco Cavalli, maître incontesté de l’opéra vénitien de l’après-Monteverdi. Développant des sonorités contrastées, instrumentistes et solistes servent avec inspiration une musique aussi brillante qu’imprévue.

A. Helmbacher

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant