La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Hors Saison, pas seulement…

Hors Saison, pas seulement… - Critique sortie Danse
Légende photo (crédit Frédéric Stoll) : Press de Pierre Rigal, une des multiples propositions d’ARCADI dans Hors Saison.

Publié le 10 février 2009

Rendez-vous annuel proposé par ARCADI, Hors Saison est un concentré de spectacles révélant les tendances franciliennes de la saison prochaine.

ARCADI (Action Régionale pour la Création Artistique et la Diffusion en Ile-de-France) est un établissement public dont les missions en faveur de la danse contemporaine visent à soutenir les artistes en diffusion et en coproduction à l’échelle du territoire francilien. L’objectif est de favoriser l’émergence et la circulation des œuvres, mais aussi la rencontre avec le public sous différents modes d’action. Sous cette impulsion est né un véritable réseau de diffusion de pièces chorégraphiques, qui, il y a quelques années, s’offrait une vitrine à travers son festival des Iles de Danse dans de nombreux théâtres de la région. Aujourd’hui, l’action préfère se pérenniser au plus près des saisons des lieux d’accueil, ce qui offre aux projets artistiques soutenus une visibilité de septembre à juin. C’est justement pour mieux préparer les programmations chorégraphiques d’une année sur l’autre qu’a été créé Hors Saison : tous les ans, au mois de février, on découvre en véritables conditions de spectacle une grande partie des projets retenus par ARCADI. Authentique marathon à destination des programmateurs qui y voient une occasion de se projeter dans leur saison à venir, ce grand marché est aussi ouvert au public, faisant de l’événement un vrai temps fort, d’une actualité brûlante. Du 7 au 12 février, quatre lieux se sont fédérés cette année pour accueillir pas moins de 16 compagnies. Un concentré actif mêlant jeunes pousses et valeurs sûres.

Des découvertes, et des perles à revoir, comme Press de Pierre Rigal

La diversité des lieux et des plateaux de Hors Saison permet à des projets hybrides de se montrer sans complexe. Ainsi, Patricia Ferrara, qui envisage son travail hors des espaces convenus et conventionnels des théâtres, peut laisser aller sa danse et ses installations chorégraphiques dans l’architecture des « Maisons » de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Idem pour Serge Ricci, en duo avec son complice-plasticien Fabien Almakiewicz dans Cisfinitum. Dans l’immense espace promenade de la Ferme du Buisson, un parcours à l’éclectisme assumé est annoncé : Hymnen, pièce pour trente-trois danseurs du Ballet de Lorraine, monopolise la scène principale. Autour de la musique de Stockhausen, Didier Deschamps et Lia Rodrigues se sont associés pour redonner corps à une pièce née il y a trente-cinq ans et dans laquelle résonnaient les utopies de l’époque. A côté, on découvrira quelques solos tels Ad Vitam de Carlotta Sagna ou La Cinquième Position d’Andrea Sitter, et l’inénarrable Thierry Baë. Celui-ci, après deux vrais-faux solos remarqués les deux années précédentes, revient avec la re-création d’une pièce qui en est l’origine, et qui déplaçait déjà les frontières entre fiction et réalité. La proximité du Théâtre de Châtillon avec le Théâtre de la Cité Internationale permet à ce nouveau partenaire de se joindre à la danse : aucun prétexte pour manquer Sylvie Pabiot dans Rézo, chorégraphe encore peu vue en Ile-de-France et véritable découverte sur Hors Saison.

Nathalie Yokel


Hors Saison, du 7 au 12 février au Théâtre de la Cité Internationale, à la Ferme du Buisson, au Théâtre de Vanves et au Théâtre de Châtillon. www.arcadi.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse