La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Hommage à Maurice Béjart

Hommage à Maurice Béjart - Critique sortie Danse
Légende : L’Oiseau de Feu, créé en 1970 par le Ballet de l’Opéra de Paris. Photographies Opéra National de Paris.

Publié le 10 décembre 2008

Avant sa disparition, survenue il y a un an, Maurice Béjart avait préparé avec la direction du ballet de l’Opéra de Paris un programme de plusieurs pièces, qui sera présenté durant le mois de décembre.

Si le travail de Maurice Béjart fut prolifique au sein des compagnies qu’il dirigea lui-même, il n’en fut pas moins souvent l’invité d’autres établissements : il transmit au Ballet de l’Opéra de Paris treize de ses pièces, et en créa dix spécifiquement pour cette compagnie. L’Hommage à Maurice Béjart sera l’occasion d’en (re)découvrir quelques-unes. Tout d’abord Serait-ce la mort ?, créée en 1970 sur des Lieder de Strauss : le chorégraphe explorait alors le post-romantisme allemand, et fit de ce ballet une méditation chorégraphiée sur la mort et l’amour. Viendra ensuite L’Oiseau de Feu, sur la musique de Stravinski : un ballet qui unit le conte et la violence, le mythe et la révolution. Le programme se terminera sur un ballet mythique, peut-être le plus beau qu’ait créé Béjart : son Sacre du Printemps (1959).
Marie Chavanieux


Hommage à Maurice Béjart, du 9 au 29 décembre à l’Opéra Bastille, place de la Bastille, Paris 12e. Réservations : 08 92 89 90 90 (0,337 € la minute) ou www.operadeparis.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse