La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Haptic et Adapting for Distortion

Haptic et Adapting for Distortion - Critique sortie Danse
Légende : Haptic, solo lumineux de Hiroaki Umeda © Shin Yamagata

Publié le 10 décembre 2010

Le jeune chorégraphe et danseur japonais Hiroaki Umeda présente à Nanterre deux solos qui déjouent les frontières du corps.

Un sculpteur d’ondes : Hiroaki Umeda, dont le travail a été découvert en France en 2002, ne cesse de remettre en jeu les définitions de la danse et de la chorégraphie. Au fil d’une série de pièces, interprétées en solo pour la plupart, il chorégraphie aussi bien le mouvement que la musique et la vidéo, faisant de son propre corps une surface de projection pour une matière sonore et visuelle. Dans Haptic cependant, il délaisse la vidéo, pour se focaliser sur la lumière : comment perçoit-on une couleur ? Comment le corps, pris dans un bain lumineux, nous apparaît-il ? La perception du spectateur est également au cœur de Adapting for Distortion, qui s’inspire de l’art cinétique et repose sur les possibilités offertes par l’informatique : les effets d’optique distordent à la fois notre perception du temps, de l’espace et du mouvement. Dans ce bain visuel, le corps du performer, peu à peu, s’estompe jusqu’à devenir… une ombre.
 
Marie Chavanieux


Haptic et Adapting for distortion, de Hiroaki Umeda, le 15 décembre à 20H30 à la Maison de la Musique, 8 rue des anciennes mairies, 92000 Nanterre. Tél. 01 41 37 94 20.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse