La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -282-Yes ! par le Palazzetto Bru Zane et la Compagnie Les Brigands à l’Athénée

Yes !, l’opérette qui swingue

Yes !, l’opérette qui swingue - Critique sortie Classique / Opéra Paris Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Flannan Obé joue et chante Roger. © Michel Slomka

GROS PLAN

Publié le 25 novembre 2019 - N° 282

En programmant l’opérette de Maurice Yvain et Albert Willemetz, le Palazzetto Bru Zane plonge au cœur d’une époque, les Années Folles, où la musique se réinvente sous l’influence du jazz.

Le parcours de Maurice Yvain (1891-1965) dit bien les bouleversements qu’apporte au monde musical l’irruption de rythmes nouveaux venus d’Amérique. Ce contemporain de Milhaud et Honegger (ou encore de Prokofiev), pianiste virtuose, délaisse vite le Conservatoire de Paris et le cursus honorum académique des musiciens bien nés pour se former à une tout autre école : celle des casinos, des bars, des cabarets. Sa rencontre avec le jazz est un coup de foudre immédiat. On l’entend bien dans Yes !, qu’il compose pour les deux pianos du duo Wiéner et Doucet. Dans leur production, Les Brigands accentuent d’ailleurs cette couleur : la contrebasse, le vibraphone, les percussions rejoignent le piano et contribuent à insuffler ce vent d’invention.

Jeu sur les mots et les rythmes

 « Dans Yes !, chaque air, chaque chanson a une couleur différente, souligne Flannan Obé, qui tient le rôle de Roger, le coiffeur devenu chanteur à succès. Entre pastiches de mélodie française, numéros proches du music-hall, ensembles qui lorgnent vers le grand opéra, on ne s’ennuie jamais ». Le comédien et chanteur, fidèle des productions des Brigands depuis Arsène Lupin banquier en 2008, apprécie dans ce répertoire le jeu sur la langue. Par le texte d’abord – et les lyrics d’Albert Willemetz sont une mine d’expressions finement ciselées. « Quand le Palazzetto Bru Zane m’a proposé Les Deux Aveugles d’Offenbach et Le Compositeur toqué d’Hervé, j’ai été un peu désarçonné par ces livrets bourrés de jeux de mots, presque enfantins, se souvient Flannan Obé. Pour leur redonner vie, il faut y remettre de l’enfance, et même de la stupidité assumée. C’est un peu le retour du clown qu’appelle ce répertoire ». Par la façon de dire aussi : « chanter Yes ! nous renvoie à ces voix des films d’hier que j’adore, comme celle d’Arletty, qui avait créé le rôle de Clémentine. Cela induit une certaine façon de dire et de chanter, qui rend l’œuvre étonnamment naturelle ».

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Yes !, opérette de Maurice Yvain
du Jeudi 19 décembre 2019 au Jeudi 16 janvier 2020
Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Square de l’Opéra Louis-Jouvet, 75009 Paris

Tél. : 01 53 05 19 19.


Également les 5 et 6 décembre à La Coursive à La Rochelle (17), le 19 janvier à l’Opéra de Vichy (03), le 26 mars au Moulin du Roc à Niort (79), le 31 mars au Relais culturel d’Haguenau (67)...


 


Palazzetto Bru Zane.


Centre de musique romantique française, San Polo 2368, 30125 Venise, Italie.


Tél. : +39 (0)41 52 11 005.


www.bru-zane.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra