La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -251-FONTENAY~EN~SCÈNES

UN ESPACE DE LIBERTE

UN ESPACE DE LIBERTE - Critique sortie Théâtre Fontenay-sous-Bois FONTENAY-EN-SCENES
© Thierry Caron

ENTRETIEN / DIDIER RUIZ

Si la compagnie de Didier Ruiz, la Compagnie des hommes, est elle aussi en résidence à Fontenay-sous-Bois pour la deuxième saison consécutive, c’est le résultat d’un long cheminement.

Votre compagnie est parisienne mais vous êtes en résidence à Fontenay-sous-Bois. Pourquoi ?

D. R. : La Compagnie des hommes a depuis longtemps une histoire très forte avec la ville de Fontenay-sous-Bois qui a toujours été un partenaire fidèle en nous accueillant, nous soutenant, nous co-produisant. Quand le changement de compagnie en résidence a eu lieu, la saison dernière, Bertrand Turquety nous a tout naturellement proposé de nous accueillir de façon plus pérenne.

Qu’est-ce que vous partagez ?

D. R. : Des rêves, des envies. Exemple-type : nous venons d’avoir une réunion pour parler de ce qui nous fait envie en 17/18. Pour des projets d’action artistique, j’ai très envie de travailler à l’échelle de la ville, de réunir le plus de participants possibles, de tous âges et de toutes conditions, individuels ou groupes constitués (orchestre, équipe de volley, équipe de jardiniers de la ville…), pour, au cours d’une représentation et dans un lieu autre qu’un théâtre, une friche par exemple, raconter la ville à travers ses habitants au fil de différents parcours. Dans les choix que je propose, et dans les envies de Fontenay-en-scènes, tout se passe en bonne intelligence. C’est la condition sine qua non pour qu’une résidence se déroule au mieux.

Quels sont les plus de cette résidence par rapport à vos relations précédentes avec Fontenay-en-Scènes ?

D. R. : Cela se traduit en terme de confiance. La résidence permet un espace de brouillon : pouvoir se dire, des deux côtés, « j’aimerais tenter telle chose » et changer d’avis 15 jours après. La résidence est un espace de liberté, d’invention, qui est différent de l’espace de la commande. C’est de l’accompagnement, de la fidélité, de l’écoute : du confort en somme. La seule contrainte c’est qu’il y ait une présence et du travail.

A propos de l'événement

Fumer
du Vendredi 3 février 2017 au Vendredi 3 février 2017
FONTENAY-EN-SCENES
166 Boulevard Gallieni, 94120 Fontenay-sous-Bois, France

Salle Jacques-Brel.


Tél. : 01 49 74 79 10


www.fontenayenscenes.fr


 


 


Focus réalisé par Isabelle Stibbe


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre