La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -262-Jean~Marie Machado, musicien des multiples

Tour d’horizon

Tour d’horizon - Critique sortie Jazz / Musiques
Cecil Mathieu Le duo avec l’accordéoniste Didier Ithursarry

Publié le 16 janvier 2018 - N° 261

Des petites formes aux grands formats : un univers musical multiple.

Rien n’arrête Machado – et surtout pas les conventions ni les frontières esthétiques : musicien amoureux du timbre comme du rythme, il trouve dans les effectifs les plus variés des couleurs et une vigueur toujours renouvelée. Puisant aux sources les plus variées (Bach, Chopin ou fado), son duo avec l’accordéoniste Didier Ithursarry joue du miroitement réciproque des deux instruments. Autre petite forme en train de prendre place dans ses propositions : un piano solo intitulé Orient magique prolongé dans un dialogue avec Alain Français qui sculpte en direct (avec l’électronique) le son inimitable du piano de Jean-Marie Machado.

Les choses en grand

Étendue aux dimensions symphoniques dans L’Esprit de l’eau, double concerto pour piano et tuba (joué par le compositeur et son complice François Thuillier), sa musique emprunte des chemins néoclassiques avant de recomposer l’espace sonore de l’orchestre en s’appuyant sur les percussions. Mais c’est aussi et peut-être surtout dans la grande formation qu’il a composée sur mesure, Danzas, que se révèle le mieux l’art du dialogue musical de Jean-Marie Machado : Pictures for orchestra donne tour à tour la parole à chacun des neuf instrumentistes, revisitant Coltrane, Schumann ou King Crimson. Un nouveau projet chorégraphié par Aïcha M’Barek et Haziz Dhaou, avec une création attendue en mars 2019, poursuivra ce travail au croisement des esthétiques autour de L’Amour sorcier de Manuel de Falla.

Jean-Guillaume Lebrun

Jean-Marie Machado en concert

Le 23 janvier au Théâtre de la Renaissance, Oullins Lyon métropole (Danzas, Pictures For Orchestra), le 26 au Volcan, Scène Nationale du Havre (en duo avec Didier Ithursarry « Lua »), le 27 à La Castine de Reichshoffen (trio Machado/Temelkovski/Baëz), le 30 à Paris au Studio de l’Ermitage (Impulse Songs, concert de sortie d’album), le 3 février à Dôle (en solo), le 22 mars au Théâtre de Lisieux, le 28 avril à Dôle et le 26 mai  au Festival de Jazz de Sibiu en Roumanie (duo « Lua »), le 7 avril au Château de Grosbois de Boissy-Saint-Léger et le 3 mai Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff (Danzas).

A propos de l'événement

Tour d’horizon
du Mardi 23 janvier 2018 au Jeudi 3 mai 2018


Le 23 janvier au Théâtre de la Renaissance, Oullins Lyon métropole (Danzas, Pictures For Orchestra), le 26 au Volcan, Scène Nationale du Havre (en duo avec Didier Ithursarry « Lua »), le 27 à La Castine de Reichshoffen (trio Machado/Temelkovski/Baëz), le 30 à Paris au Studio de l’Ermitage (Impulse Songs, concert de sortie d’album), le 3 février à Dôle (en solo), le 22 mars au Théâtre de Lisieux, le 28 avril à Dôle et le 26 mai  au Festival de Jazz de Sibiu en Roumanie (duo « Lua »), le 7 avril au Château de Grosbois de Boissy-Saint-Léger et le 3 mai Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff (Danzas).


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques