La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -186-tmplus

Sylvia Vadimova, la voix de TM+

Sylvia Vadimova, la voix de TM+ - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : Jean de La Tour Légende : « Sylvia Vadimova, la voix de TM+, est l'héroïne de l'opéra Des pétales dans la bouche »

Publié le 10 mars 2011

La mezzo-soprano est l’inspiratrice et l’interprète principale de l’opéra de Laurent Cuniot et Maryline Desbiolles.

Parmi les vingt-trois musiciens qui constituent le « noyau » de l’ensemble TM+, Sylvia Vadimova est seule à représenter la voix. Cette situation singulière témoigne à la fois de de l’intérêt de Laurent Cuniot pour la « fondation d’un style vocal d’aujourd’hui » et de la complicité qui s’est établie entre le compositeur et chef d’orchestre et la chanteuse. « Ce qui me plaît à TM+, dit-elle, c’est de découvrir comment le compositeur pense et compose. De plus, la connaissance mutuelle entre musiciens permet de travailler l’interprétation beaucoup plus en profondeur que lorsque l’on se retrouve sporadiquement ». Créatrice de Verrà la morte et de Spring and all de Laurent Cuniot, elle aborde sans inquiétude la création de son opéra Des pétales dans la bouche : « Je connais bien l’écriture de Laurent et je sais qu’il écrit pour moi ». Ce n’est pas toujours le cas : « Quand je ne connais pas le compositeur, ma première lecture de la partition est technique : est-ce que ce rôle convient à ma voix ?

Répertoire ouvert
 
Cependant, note-t-elle, « contrairement à ce qui se passait il y a encore une quinzaine d’années, beaucoup de compositeurs aujourd’hui écrivent pour la voix et non pas contre elle » et de citer, parmi d’autres, Régis Campo, Gualtiero Dazzi, Bruno Mantovani, Thierry Pécou ou Patrick Marcland. Chanteuse pour TM+, Sylvia Vadimova refuse toute étiquette. C’est parce que TM+ est ouvert à des répertoires non contemporains qu’elle prend plaisir à y participer – elle aimerait chanter Mahler avec eux, un compositeur qu’elle adore et qui lui convient bien, vocalement et spirituellement. Curieuse de tout, parlant cinq langues, Sylvia Vadimova veut continuer à explorer et faire se rencontrer les musiques les plus diverses, du jazz aux traditions d’Italie ou de Russie, du grand répertoire lyrique à ces œuvres nouvelles, que l’on découvre « comme une peinture abstraite ».

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra