La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -203-Ars Nova

Sous apparence / Un jour ou deux

Sous apparence / Un jour ou deux - Critique sortie Classique / Opéra Paris Palais Garnier
Crédit photo de l’ensemble : Arthur Péquin

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

Ars Nova retrouve la fosse du Palais Garnier pour Un jour ou deux de John Cage, chorégraphie de Merce Cunningham.

Ars Nova fut dès l’origine un foyer d’effervescence où pouvait s’exprimer le désir d’invention des compositeurs et des hommes de scène. Ainsi Marius Constant et l’ensemble créaient-ils en 1973 Un jour ou deux de John Cage et Merce Cunningham au Palais Garnier. Pour cette reprise, Philippe Nahon souhaite que les déplacements des musiciens dans la fosse « soient aussi fabuleux que ceux des danseurs ». En première partie, Marie-Agnès Gillot signe Sous apparence, une chorégraphie inédite sur des œuvres de Bruckner, Morton Feldman et Ligeti, interprétées par Ars Nova et Accentus.

 

J.-G. Lebrun

A propos de l'événement

Ars nova ensemble instrumental
du Mercredi 31 octobre 2012 au Samedi 10 novembre 2012
Palais Garnier
8, rue Scribe, 75009 Paris
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra