Focus -230-Biennale de Danse du Val~de~Marne

Révéler l’imaginaire des corps

Crédit photo : DR

B-Project / Soirée [re]connaissance / Entretien Maxence Rey

Suivant un parcours atypique, Maxence Rey s’affirme aujourd’hui comme interprète, notamment pour la Cie Mossoux-Bonté, et chorégraphe, raflant d’emblée le premier prix du concours [re]connaissance.

Dans le solo Sous ma peau, premier prix du concours [re]connaissance, vous déployez un langage chorégraphique très plastique.

M. R. : Cette approche traduit la symbiose qui s’est établie avec le créateur lumières Cyril Leclerc. Je cherche un corps qui dégage une singularité, une présence particulière, qui suggère la métamorphose et suscite des projections. Sous ma peau sonde la corporéité féminine dans ses archétypes, dans son vestiaire, dans ses multiples représentations, tant réelles que fantasmées. La lumière vient sculpter la peau nue, en sur et sous-exposition.

« Curiosities explore les êtres hybrides de Bosch. »

Vous avez créé Curiosities dans le cadre du B-Projet, qui invite cinq chorégraphes européens à s’inspirer de l’univers de Jérôme Bosch. Comment ce processus a-t-il nourri votre geste ?

M. R. : Durant deux ans, nous avons été accueillis en résidence dans des villes européennes pour nous confronter à l’œuvre de Bosch, en visitant les musées, en échangeant avec des historiens de l’art, en parcourant les lieux familiers au peintre… J’ai été imprégnée par les émotions, les sensations et les réflexions nées de ce processus. Le sens du détail, les débordements fantasmagoriques, les couleurs, l’accumulation des personnages, les figures mi-humaines mi-animales qui caractérisent le trait du maître sont fascinants. Curiosities explore les êtres hybrides de Bosch, les corps morcelés, démembrés, monstrueux… La chorégraphie fait éclore une créature fantasmatique qui questionne les visions de la normalité et du beau.

 

Entretien réalisé par Gwénola David

A propos de l'événement

B-Project / Soirée [re]connaissance
du Mercredi 25 mars 2015 au Jeudi 2 avril 2015
La Briqueterie
17 Rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine, France

Histoire d’une Imposture par la compagnie Mossoux-Bonté, le 25 mars à 20h30 à la Briqueterie. B-Project, le 29 mars à 15h30 au MAC/ VAL et à 17h30 au Théâtre Jean Vilar, à Vitry-sur-Seine. Soirée [re]connaissance le 2 avril au Théâtre Claude Debussy à Maisons-Alfort.


Biennale de Danse du Val-de-Marne, du 5 mars au 3 avril 2015. Dans plus de 25 lieux. La Briqueterie, 17 rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine. Tél : 01 46 58 24 29. Mail : réservation@alabriqueterie.com. www.alabriqueterie.com


 


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Biennale de Danse du Val~de~Marne

Shake it out

Sonder les origines de l’Europe à travers le [...]

Shake it out : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction