La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -272-Le Trident, Scène nationale de Cherbourg~en~Cotentin

Regards Dansants éclaire l’univers de Josef Nadj

Regards Dansants éclaire l’univers de Josef Nadj - Critique sortie Théâtre Cherbourg-en-Cotentin Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin
Dark Union de Josef Nadj avec le EnKnapGroup. Crédit : Andrej Lamut

Publié le 19 décembre 2018 - N° 272

Pour sa sixième édition, Regards Dansants répond à une nouvelle ambition de programmation danse sur le Cotentin et éclaire l’univers de Josef Nadj.

Regards Dansants nous offre un salon de danse, des documentaires, une conférence, des ateliers participatifs, une répétition publique, des performances et une exposition… Sa pièce maîtresse est le [focus] Josef Nadj. Quand Josef Nadj quitte Budapest pour Paris en 1980, ce jeune homme, hongrois né à Kanjiža (Voïvodine – ex Yougoslavie) ne peut deviner qu’il deviendra un grand chorégraphe français. Pourtant, en 1987, son premier essai chorégraphique, Canard Pékinois, est un coup de maître. Tout un univers s’y déploie avec ses emboîtements, ses chausse-trapes, ses constructions gestuelles. On y voit des personnages affairés et inquiets aux physiques biscornus, des passages qui ne mènent nulle part… Trente ans plus tard, Iztok Kovač, directeur artistique du EnKnapGroup, invite Josef Nadj à transmettre aux danseurs de sa compagnie un extrait de la pièce fondatrice Les Noces tragiques. Une réussite qui incite Josef Nadj à creuser cette rencontre en créant un nouveau spectacle, Dark Union, d’après Canard Pékinois.

Mémoire et transmission

Au centre de cette nouvelle pièce, gît l’histoire de ces noces funèbres, baignées dans une atmosphère crépusculaire en perpétuelle mutation, où la nostalgie s’alliant parfois au grotesque fait surgir le motif cristallisé et intemporel de l’amour et la mort. Mnémosyne est d’une tout autre veine. En effet, Josef Nadj, artiste protéiforme, sculpte, dessine et photographie. Cette création en rend compte, en mêlant les aspects photographique et performatif. En convoquant la déesse de la Mémoire, il a conçu une exposition photographique, comme un cabinet de curiosité ou une chambre avec fenêtre sur l’inconscient, dans laquelle il livre une brève performance d’une rare intensité. Pour parfaire ses connaissances sur le chorégraphe, les curieux pourront également découvrir deux documentaires, Josef Nadj – Centre chorégraphique national d’Orléans de Jean-Michel Plouchard et Josef Nadj – Dernier paysage. Enfin, on pourra découvrir le travail des compagnies Silenda et Arkanso Cie, suivre la conférence Danse et performance assurée par Hélène Marquié, participer à 1000 km/H, un projet dirigé par le danseur et chorégraphe Camille Gerbeau, ou réviser son Histoire de la danse de 1950 à nos jours en écoutant et regardant danser Katharina Van Dyk et Claire Malchrowicz.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Regards Dansants éclaire l’univers de Josef Nadj
du Samedi 26 janvier 2019 au Vendredi 8 février 2019
Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin
Place du Général de Gaulle, 50100 Cherbourg-en-Cotentin.

Un événement proposé par le Trident et Arkanso Cie, en partenariat avec Le Point du Jour, la Bibliothèque Jacques Prévert, et l’ESAM Caen/Cherbourg.


Tél : 02 33 88 55 55.


www.trident-scenenationale.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre