La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -179-chaillot

PRIMERO

Diaphane : danse aéroterrestre

La nouvelle pièce d’Hervé Diasnas convie trois danseurs « terriens » et deux « aériens » dans une expérience poétique d’envol entre ciel et terre.

Publié le 10 juin 2010

Lisi Estaras

LISI ESTARAS VISITE LE PAYS IMAGINAIRE DE NOS MEMOIRES.

Créés par Alain Platel en 1984, les Ballets C. de la B. sont devenus une sorte de collectif, de plateforme de création ouverte à de multiples artistes. La danseuse argentine Lisi Estaras a rejoint la compagnie en 1997 en tant qu’interprète, avant de commencer à créer ses propres chorégraphies. L’an prochain, on pourra ainsi découvrir Primero, dans lequel, avec cinq danseurs, elle se penche sur les souvenirs d’enfance. Elle s’attache plus particulièrement au phénomène des « premières fois » : premiers pas, premières chutes, premiers bonheurs et frustrations composeront le fil ténu de cette pièce qui interroge les phénomènes de remémoration, mais aussi l’altération et la manipulation de la mémoire. Le compositeur et clarinettiste Yom fait écho aux origines juives de la chorégraphe, en s’inspirant du klezmer pour composer une musique évocatrice, qui nous invite elle aussi à plonger dans les tréfonds de nos souvenirs et de la construction de notre identité.

M. Chavanieux


Primero, de Lisi Estaras, du 24 au 27 novembre 2010.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse