La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -139-Nanterre-Amandiers. Saison 2006-2007 L?empreinte théâtrale des passions

Portrait Ahmed Madani : vérités partagées

Portrait
Ahmed Madani : vérités partagées - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 juin 2006 - N° 139

Ahmed Madani est parti en quête de la vérité du monde avec des artistes de
l’océan Indien et d’Europe. Il en a tiré un spectacle qui interroge nos
représentations et dévoile l’irrémédiable relativité des points de vue.

Né en 1952 dans une Algérie ensanglantée, Ahmed Madani arrive en France à
l’âge de sept ans et découvre vite que, en maniant les arabesques de la langue
française, il peut s’extirper du cliché de l’immigré coincé au fond de la
classe. Il comprend aussi qu’il faut oser sa vie et choisit ses armes : les
rêves et les mots. Psychothérapeute passé par le divan, il pratique en
clandestinité le théâtre, art sacrilège aux yeux de ses parents. « La page
blanche et la scène représentaient pour moi les territoires de tous les
possibles
 » dit de sa voix douce et calme cet artiste non pas « engagé
mais enragé
 », artisan d’un théâtre poétique et populaire qui assume son « rapport
polémique à l’existence
 ». Après quelques années passées sur les planches,
il fonde sa compagnie en 1985 et s’implante à Mantes-la-Jolie, où il frotte sa
plume aux réalités sociales, humaines et culturelles.

Une recherche poétique, esthétique et philosophique sur la notion de vérité

Nommé en janvier 2003 à la direction du Centre Dramatique de l’océan Indien,
c’est depuis là-bas qu’il est parti en quête de L’improbable Vérité du monde.
Il a formé un groupe d’artistes venus de la région et d’Europe, pour questionner
la notion de vérité à partir des singularités, des réalités matérielles et des
récits de vie de chacun, pour déceler ce qui sépare et ce qui rassemble les
hommes. De 2004 à 2006, à la Réunion, à Madagascar puis en Suisse, trois
laboratoires ont exploré les multiples visages de la vérité, aux frontières du
réel et de l’imaginaire. « J’ai demandé aux artistes d’apporter des photos
personnelles, de parler de leurs rêves, d’improviser, et j’ai pétri ces paroles
pour écrire une fiction : le parcours d’un homme qui cherche de sa vérité au
travers de son histoire et de son enfance
 ». Un voyage à la recherche de
notre profonde humanité?

Gwénola David

L’improbable Vérité du monde, texte et mise en scène d’Ahmed Madani. Du
11 au 21 octobre 2006.

A propos de l'événement



Infos pratiques en encadré


Théâtre Nanterre-Amandiers


7, avenue Pablo-Picasso


92022 Nanterre cedex


Réservations au 01 46 14 70 00



www.nanterre-amandiers.com

x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre