La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -189-chaillot

Mirror and Music

Mirror and Music - Critique sortie Théâtre
© Sakae Oguma

Publié le 10 juin 2011

L’artiste japonais Saburo Teshigawara calligraphie sa danse aux confins troubles du réel et fait surgir l’esprit du corps.

Des silhouettes tournillent, glissent et s’étourdissent en infinies volutes, vacillent, soudain se troublent et s’échappent en fulgurances dans le clair-obscur. Chez Saburo Teshigawara, le mouvement toujours aspire à la spiritualité, quêtant l’incertaine sérénité par delà le heurt des ténèbres et des tumultes intimes. Dessinateur, calligraphe, performer, formé à la sculpture et à la danse classique, l’artiste japonais arque son geste par la tension entre le visible et l’invisible, le vivant et l’immatériel, la tradition et les formes du présent. Sa gestuelle, d’une précision taillée en flux d’énergie continue, coule en vives spirales où la vitesse suspend le temps, où la répétition et le déséquilibre révèlent l’ineffable de l’être. Dans Mirror and music, pièce pour huit interprètes, Saburo Teshigawara effleure les lisières du réel, mêlant les reflets diffractés de l’imaginaire et du monde, jouant des réflexions et transparences pour subvertir le tangible sous les apparences. En scène, les danseurs font vibrer les lignes musicales dans un souffle mélancolique, calligraphient l’espace d’ombres en lumières, portant les corps au seuil de l’effacement.

Gw. David


Mirror and Music, chorégraphie, scénographie, 
lumières et costumes de Saburo Teshigawara. 
Du 29 au 31 mars 2012.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre