La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -279-Théâtre de Sartrouville et des Yvelines

L’enfant inouï avec Le compositeur Laurent Cuniot et Sylvain Maurice

L’enfant inouï avec Le compositeur Laurent Cuniot et Sylvain Maurice - Critique sortie Classique / Opéra Sartrouville Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National.
Le compositeur Laurent Cuniot. © D. R.

Musique Laurent Cuniot / livret et mes Sylvain Maurice / dès 8 ans

Publié le 29 août 2019 - N° 279

Le compositeur Laurent Cuniot et Sylvain Maurice, qui signe le livret et la mise en scène, adaptent un classique de la littérature jeunesse et amènent le jeune public à goûter la musique d’aujourd’hui.

Avec L’Extraordinaire Garçon qui dévorait les livres, l’auteur et illustrateur britannique Oliver Jeffers signait en 2006, en contant les aventures et malheurs d’un enfant dévorant – littéralement – des bibliothèques entières, une fable espiègle sur le goût de la lecture. Sylvain Maurice s’empare de ce petit chef-d’œuvre pour le porter à la scène sous forme de livret d’opéra. Dans le livre d’Oliver Jeffers, ce sont les couleurs et les collages qui donnent à chaque page sa tonalité singulière. Dans cette adaptation coproduite avec la Maison de la musique de Nanterre, ce rôle est partagé entre la scénographie et la musique. Pour la première, un plan incliné, « comme une page blanche », sur lequel évolue le protagoniste, Henri, joué et chanté par la soprano Raphaële Kennedy. Autour d’elle, tout un travail de vidéo : projection de textes bien sûr, ceux que dévorent le héros, mais aussi d’images pour évoquer les différents états par lesquels passe le personnage.

Épouser la diversité des registres

Laurent Cuniot s’est attaché à épouser par la musique cette diversité de registres, de couleurs et de sentiments offerte par le livret. « Lorsque l’on compose pour les « jeunes oreilles », explique le compositeur, il faut réussir à leur parler directement tout en ouvrant leur imaginaire et leur écoute vers un nouveau langage. » Susciter par la musique la force expressive des images, voilà une mission qui convient bien à Laurent Cuniot, si l’on se souvient de la puissance narrative de la musique, riche de couleurs et d’ombres, qu’il avait déployée pour son précédent monodrame Des pétales dans la bouche. La collaboration avec TM+ se poursuivra en 2021 avec l’adaptation par Sylvain Maurice de The Valley of Astonishment de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne, sur une composition d’Alexandros Markeas.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

L’enfant inouï avec Le compositeur Laurent Cuniot et Sylvain Maurice
du Samedi 16 mai 2020 au Samedi 16 mai 2020
Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National.
Place Jacques-Brel, 78500 Sartrouville.

Tél. : 01 30 86 77 79.


Site : www.theatre-sartrouville.com


A lire aussi sur La Terrasse

x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra