La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -247-TnBA ~ Théâtre du Port de la Lune - Saison 2016~2017

Le Quat’sous

Le Quat’sous - Critique sortie Théâtre Bordeaux TnBA – Théâtre du Port de la Lune
Crédit DR : / Légende : La metteure en scène Laurence Cordier.

Propos recueillis Laurence Cordier
D’Annie Ernaux / mes Laurence Cordier

Publié le 26 septembre 2016 - N° 247

Un assemblage de trois romans qui esquisse l’évolution d’une femme et donne à ressentir la dimension charnelle de l’écriture d’Annie Ernaux. C’est Le Quat’sous mis en scène par Laurence Cordier.

« Le Quat’sous, c’est le sexe de la femme tel qu’on l’appelait dans le patois normand qui a baigné l’enfance d’Annie Ernaux. J’ai choisi ce titre parce que, naturellement, Annie Ernaux parle de la femme, de la condition féminine, mais aussi parce qu’elle développe une écriture que je trouve très physique, sensuelle, charnelle. Je suis partie de trois romans qui se succèdent à dix années d’intervalle. Avec le dramaturge David d’Aquaro, nous avons effectué un montage qui n’est pas une adaptation. On respecte à la lettre l’écriture d’Annie Ernaux. Le personnage de Denise Lesur, qui apparaît dans Les Armoires vides, sera interprété à trois âges différents, par trois comédiennes. Si la trame narrative est linéaire, la mise en scène procèdera par aller-retour entre l’enfance et l’âge adulte.

Le rapport intime que chacun entretient avec son enfance

On partira de Denise Lesur quand elle est sur le point d’avorter, avant de replonger vers l’enfance, qui est un monde très important pour Annie Ernaux. Il y a toujours une ironie dramatique très forte entre la petite fille immergée dans son milieu familial et l’adulte qui parle, l’écrivaine qui à la fois rejette et garde un amour profond pour le milieu d’où elle vient. Cela rend ses textes drôles. Son écriture oscille sans cesse entre portée universelle et évocation des détails de son intimité. Notre scénographie ne sera pas inscrite dans une époque, car les romans d’Annie Ernaux évoquent avant tout le rapport intime que chacun entretient avec son enfance. Avec un étonnement qui empêche tout pathos, une furieuse gaieté qui rend Annie Ernaux méchamment drôle et donne à son œuvre une grande énergie vitale. »

 

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Le Quat’sous
du Mardi 8 novembre 2016 au Samedi 19 novembre 2016
TnBA – Théâtre du Port de la Lune
Place Pierre Renaudel, 33800 Bordeaux, France

Tél. : 05 56 33 36 80. www.tnba.org


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre