La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -182-aulnay

Le pionnier Howlin’ Wolf

Le pionnier Howlin’ Wolf - Critique sortie Jazz / Musiques
Crédit : DR Légende : Avant de devenir « loup », son véritable nom fut Chester Arthur Burnett.

Publié le 10 novembre 2010

Bête de scène, ce drôle d’animal vaut bien un concert hommage.

Au panthéon des légendes du blues, le « Loup Hurlant » tient une bonne place… Non loin des tutélaires Charley Patton et Sonny Boy Williamson, qui l’ont respectivement initié à la guitare et à l’harmonica, au moment de la grande dépression. En 1945, à 35 ans, il se lance dans la voie de la musique. Howlin’ Wolf est l’un des tout premiers à adopter la guitare électrique, tout en conservant le feeling de ses origines rurales. Il déploie un chant puissant  et « monte » à Chicago, en 1952. Il signe alors sur Chess, le label phare dont il devient l’un des héros, enchaînant les singles et succès. Avant de sombrer dans un relatif oubli, d’où le sortira la nouvelle vague du blues à l’anglaise (Rolling Stones et Eric Clapton en tête), permettant à ce colosse du blues de revenir aux avant-postes, jusqu’à sa mort en 1976.

Jacques Denis


Concert hommage avec Nora Jean Wallace et Bill Sims Jr le jeudi 18 novembre à 21 h à l’Espace Jacques-Prévert.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques