La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -274-20e Grand Prix lycéen des compositeurs

Jean-Michel Blanquer souhaite développer la place de la musique dans la formation des élèves

Jean-Michel Blanquer souhaite développer la place de la musique dans la formation des élèves - Critique sortie Classique / Opéra
© Philippe Devernay/MEN. Jean-Michel Blanquer

Publié le 19 février 2019 - N° 274

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, souhaite développer la place de la musique dans la formation des élèves.  

Quel regard portez-vous sur le Grand Prix Lycéen des Compositeurs ?

Jean-Michel Blanquer : La musique est une dimension essentielle de la culture ; elle nous porte et nous transmet une énergie vitale. Je vois dans ce prix une formidable occasion pour les lycéens d’être au cœur de la création musicale en découvrant les talents de compositeurs au niveau national puisque 22 académies s’associent à ce prix. Ce magnifique prix leur montre aussi que le patrimoine musical s’enrichit sans cesse de nouvelles compositions. Cet événement s’inscrit pleinement dans le cadre du plan que nous avons mis en œuvre avec le ministère de la Culture et qui vise à permettre aux enfants de bénéficier d’un parcours d’éducation artistique de qualité.

« Cet événement vise à permettre aux enfants de bénéficier d’un parcours d’éducation artistique de qualité. »

En quoi cette initiative vous paraît-elle une expérience inspirante ?

J.-M. B. : Pour la première fois, en 2018, le prix s’est ouvert à d’autres lycées que ceux proposant spécifiquement un enseignement musical. Je m’en félicite car c’est l’occasion pour certains élèves d’exprimer pour la première fois leur vocation artistique. Ce projet inspire aussi par les valeurs qu’il transmet, celles de la recherche du beau alliée à l’exigence de la technique. Les connaissances que les élèves acquièrent en participant à ce prix vont au-delà de l’expérience musicale ; elles leur permettent d’approfondir ce que j’appellerais leurs humanités artistiques.

Quelle place aimeriez-vous donner à musique dans le temps scolaire ?

J.-M. B. : Avec le ministre de la Culture, nous souhaitons donner à la pratique musicale et vocale une place essentielle dans la formation des élèves. Chanter ensemble procure confiance en soi, confiance en l’autre et crée une sérénité propice aux apprentissages. En septembre 2017, nous avons inauguré la nouvelle année scolaire en musique avec la « Rentrée en musique ». Chaque année, ce rendez-vous marque notre ambition pour la musique. Avec le « Plan chorale », nous sommes en train d’installer une chorale dans chaque école primaire et dans chaque collège. Ainsi, tous les enfants seront initiés à la musique et, s’ils le souhaitent, pourront approfondir ce grand bonheur de l’existence qu’est la musique.

 

Propos recueillis par Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

Grand Prix lycéen des compositeurs, organisé par Musique nouvelle en liberté


https://www.gplc.musiquenouvelleenliberte.org/edition/2019/


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra