La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -292-Au Théâtre de Caen

Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières de Benjamin Dupé

Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières de Benjamin Dupé - Critique sortie Classique / Opéra Caen

THEATRE MUSICAL / CREATION

Publié le 25 septembre 2021 - N° 292

Une création de Benjamin Dupé, compositeur en résidence au Théâtre de Caen.

Sous ce titre intrigant, se cache une petite forme de théâtre musical, inspirée par le texte La Haine de la musique de Pascal Quignard, où Benjamin Dupé compose la musique mais signe aussi la conception, la dramaturgie et la mise en scène. L’ouvrage prend forme dans un dialogue entre les mots sensibles de Quignard lus par le comédien Pierre Baux et l’alto de Garth Knox, dans ce qui s’annonce à la fois comme une réflexion érudite et une rêverie amoureuse sur le sens de la musique. Dans le cadre de sa résidence caennaise, Benjamin Dupé prépare déjà une nouvelle création pour la saison 2022/2023 : « Marelle / que les corps modulent ! » (titre provisoire), une pièce de concert dansée, pour vingt enfants… Un travail de résidence dans la durée et ancré dans un territoire.

Jean Lukas

A propos de l'événement

Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières
du mercredi 26 janvier 2022 au jeudi 27 janvier 2022

à Saint-Germain la Blanche Herbe.

THEATRE DE CAEN

135 bd Maréchal-Leclerc, 14000 Caen


Tél : 02 31 30 48 00


Site : theatre.caen.fr


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra