La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -205-Trois Théâtres à Aix et Marseille

Entretien Renaud Capuçon

Entretien Renaud Capuçon - Critique sortie Classique / Opéra  Grand Théâtre de Provence
Crédit : Mat Hennek – Virgin Classics

Grand Théâtre de Provence / Théâtre du Jeu de Paume / Festival de Pâques

Publié le 20 décembre 2012 - N° 205

Une programmation coup de cœur

Le violoniste assure la direction artistique du Festival de Pâques d’Aix-en-Provence. Il nous présente la première édition de cette manifestation.

« Je souhaite faire partager au public mes envies, mes découvertes. »

Comment le Festival de Pâques se positionne-t-il par rapport au Festival d’été d’Aix-en-Provence ?

Renaud Capuçon : Il n’y a pas de concurrence possible. Les périodes de représentations sont différentes et, surtout, l’offre n’est pas la même : le festival d’été est dédié à l’art lyrique, tandis que nous mettons à l’honneur l’orchestre et la musique de chambre. Nous apportons une valeur ajoutée, comme c’est le cas à Salzbourg, où existent à la fois un festival d’été et un festival de Pâques, dont la programmation est aussi élaborée par un musicien, le chef d’orchestre Christian Thielemann avec la Staatskapelle de Dresde. A Aix, j’ai la chance d’avoir à mes côtés Dominique Bluzet au poste de directeur exécutif, qui gère l’aspect administratif, et l’appui du CIC, notre mécène sans lequel ce festival ne pourrait exister. Nous avons un partenariat sur cinq ans, chose indispensable car les invitations de grands orchestres se font plusieurs saisons en avance.

Comment avez-vous conçu la programmation de cette première édition ?

R.C. : Cette année, nous n’avons pas choisi de thème particulier. Je souhaite avant tout faire partager au public mes envies, mes découvertes. L’idée de transmission m’est particulièrement chère, nous lançons donc les concerts Génération @ Aix en mêlant jeunes et « séniors ». A chaque édition, il y aura cinq ou six concerts d’orchestre, avec toujours un orchestre français. J’ai aussi souhaité inviter cette année l’Orchestre des jeunes Gustav Mahler, où j’ai été violon solo quand j’avais vingt ans, et l’Orchestre de chambre d’Europe, qui fut l’un des premiers à m’inviter à jouer en soliste. Nous aurons également chaque année une création, avec pour cette édition une œuvre de Jörg Widmann, sans oublier l’hommage rendu à Dutilleux. Michel Lucas, le directeur du CIC, nous a en outre demandé que soit interprétée chaque année une œuvre de musique sacrée : cette saison, nous ouvrons  le Festival avec la Passion selon Saint Jean de Bach.

Comment participez-vous en tant que violoniste au Festival ?

R.C. : Je ne me sers pas du Festival pour me programmer et jouer les grands concertos. Je le fais ailleurs ! J’invite beaucoup de violonistes : Gidon Kremer, James Ehnes, Veronika Eberle… Dominique Bluzet a par contre souhaité me confier chaque année une carte blanche, où j’invite mes amis, mes partenaires fidèles, pour un programme chambriste ou avec orchestre.

Outre les concerts, quelles initiatives mettez-vous en place durant le Festival ?

R.C. : Je souhaite impliquer toute la population aixoise dans ce projet. Il y aura des master-classes, des ateliers de lutherie… Comme l’un des concerts du Festival sera retransmis en direct sur Radio Classique, nous allons même demander aux habitants de mettre leurs postes de radio sur leurs fenêtres pour que le concert résonne dans toutes les rues d’Aix !

 

Propos recueillis par Antoine Pecqueur

A propos de l'événement

Grand Théâtre de Provence
380, avenue Max-Juvénal, 13100 Aix-en-Provence.
Festival de Pâques du 26 mars au 7 avril 2013. www.festivalpaques.com   Théâtre du Jeu de Paume, 21 rue de l’Opéra, 13 100 Aix-en-Provence. Théâtre du gymnase, 4 rue du Théâtre français, 13001 Marseille. Grand Théâtre de Provence, 380, avenue Max-Juvénal, 13100 Aix-en-Provence. Tél : 08 2013 2013. www.lestheatres.net.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra