La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -252-Fondation BNP Paribas

Danses augmentées

Danses augmentées - Critique sortie Danse
Crédit : Jan Van Endert Légende : Honji Wang et Sebastien Ramirez

Création et nouvelles technologies
Propos recueillis Honji Wang et Sebastien Ramirez

Publié le 16 février 2017 - N° 252

Honji Wang et Sébastien Ramirez sont des artistes explorateurs qui n’hésitent pas à se confronter aux nouvelles technologies.

« Les expérimentations en motion capture et réalité augmentée font partie d’un tout nouveau projet né en décembre dernier. À Londres, à l’issue d’un spectacle au Royal Albert Hall, nous avons rencontré Andy Serkis, acteur, réalisateur et producteur britannique connu notamment pour son rôle de Golum (Le Seigneur des anneaux) en « performance capture ».  Il nous a invité dans son studio Imaginarium où il a développé le motion capture, une technique permettant d’enregistrer le mouvement, et la virtual reality, une technologie qui utilise des lunettes pour superposer la réalité et des éléments virtuels en temps réel. Nous avons dansé avec cet équipement, et regardé tous ces nouveaux aspects possibles. Avec ces lunettes, il est possible de regarder la chorégraphie sous tous les angles, de choisir un environnement réel ou imaginaire, de modifier les perceptions du corps. C’est très impressionnant, car les images sont tellement réelles que le cerveau est mystifié. Le fait de pouvoir se déplacer, d’avoir l’impression de voir la représentation en étant à 30 mètres de haut, est aussi fantastique que perturbant.

Vers de nouveaux publics ?

Dans un deuxième projet, toujours à Londres, à la Somerset House, nous pensons monter un projet chorégraphique uniquement en réalité augmentée. Avec ces lunettes, chacun peut décider de la tournure que la chorégraphie va prendre. Cela ouvre des opportunités nouvelles, dans la mesure où la scène n’est plus une nécessité, on peut s’installer n’importe où et créer n’importe quel univers. Cela pourrait aussi permettre à des gens de milieux différents, notamment des personnes à mobilité réduite, de vivre des expériences en mouvement dans des univers virtuels. »

 

Propos recueillis par Agnès Izrine

 

Fondation BNP Paribas

fondation.bnpparibas.com

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse