La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -161-tours-cdr

Bertrand Fieret

Jeune dramaturge venue au théâtre après un parcours remarqué dans l’écriture scénaristique pour le cinéma et la télévision, Corinne Klomp a écrit trois pièces. La dernière est présentée à Alfortville.

Publié le 10 octobre 2008

Surpris par le désir

C’est la cinquième fois que Bertrand Fieret participe à une création du CDR de Tours. Il interprète Dorante.

Quel homme et quel amoureux est Dorante selon vous ?

Dorante est un aristocrate conscient de son statut social et de sa culture. En témoigne une aisance avec les mots qu’il garde même sous le costume de Bourguignon. Et pourtant il est surpris par ce qu’il voit, par l’étrangeté de la prétendue soubrette, surpris par le désir, et cela fait crouler toutes ses certitudes et le révèle à lui-même. La jeunesse des personnages est essentielle : c’est la première fois qu’ils aiment.
 
Comment avez-vous abordé cette implacable et vertigineuse partie de cache-cache  ?
 
La difficulté c’est d’abord de s’emparer de cette langue virtuose, complexe, précise. Les mots cherchent d’abord à masquer la naissance de l’amour, ils trahissent tout autant le trouble des personnages (nuances, ruptures, lapsus, apartés). En même temps ce que dénie le langage, les corps le révèlent, il s’agit de jouer cette contradiction. Le déguisement permet au personnage de se libérer, non sans souffrance, des préjugés de l’amour-propre, d’une idée toute faite de soi, et d’accéder à une vérité profonde de lui-même. Le défi : être acteur et être acteur de bonne foi !
 
Page réalisée par Agnès Santi


Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène Gilles Bouillon, dramaturgie Bernard Pico, du 1er au 24 octobre, au Centre dramatique régional de Tours, Nouvel Olympia, 7 rue de Lucé, 37000 Tours. Tél : 02 47 64 50 50. Tournée dans toute la France jusqu’en avril 2009.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre