La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-Chaillot ~ Théâtre national de la Danse

Archée, pièce chorégraphique pour huit danseuses-chanteuses et deux musiciennes.

Archée, pièce chorégraphique pour huit danseuses-chanteuses et deux musiciennes. - Critique sortie  Paris Chaillot - Théâtre national de la danse
La plasticienne, chorégraphe et metteuse en scène Mylène Benoit. Crédit : J.-P. Cazier

Propos recueillis / Mylène Benoit
Conception et mes Mylène Benoit

Publié le 8 août 2021 - N° 291

Pièce chorégraphique pour huit danseuses-chanteuses et deux musiciennes, Archée sonde l’histoire du monde et les profondeurs du corps. Un manifeste dans lequel Mylène Benoit affirme la puissance des femmes et dénonce leur effacement de l’histoire officielle de l’humanité.

« Depuis la fondation de la Compagnie Contour progressif, en 2004, je travaille sur des formes chorales qui mêlent des recherches sur l’espace, la lumière, le texte, le corps, la nature des matériaux utilisés sur scène, les rapports aux publics… Dans mes créations, toutes ces choses concourent à élaborer une langue qui devient celle d’une pièce en particulier. Aujourd’hui, dans Archée, la présence sur scène de femmes venues de multiples horizons s’affirme à la fois par la danse, par leur présence brute, simple, immédiate, mais aussi très fortement par leur voix. Car l’esprit de ces femmes – ainsi que celui de nombreuses autres, manquantes, auxquelles ce spectacle rend hommage – se manifestera par la puissance de leur souffle. Archée est une proposition féministe et donc humaniste, car ne pas être féministe, au fond, c’est oublier la moitié de l’humanité. La façon dont le corps féminin est traité par la société depuis quelques milliers d’années est l’un des axes majeurs de mon travail. Je crois qu’il reste beaucoup à faire sur cette question. De ce point de vue, cette nouvelle création constitue une sorte de manifeste.

De grands chants épiques

Un manifeste au sein duquel des femmes crient, chantent, hurlent, s’emparent de la parole. Archée s’articulent autour de grands chants épiques qui mettent en jeu le corps et la voix des interprètes : un chant funéraire, un chant d’amour, un chant guerrier, un chant de la douleur physique… Chacun de ces chapitres engage, selon les besoins et selon les situations, plus ou moins de matière vocale, plus ou moins de matière dansée, plus ou moins de présence corporelle, ainsi que des modifications de l’espace scénographique, notamment par le biais de peintures exécutées en direct, devant les spectateurs. L’émergence de la voix, depuis sa naissance, associée à l’expression du souffle et l’affirmation du corps, sous-tend tous les aspects de notre création : historiques, politiques, chorégraphiques. Ces différentes dimensions se mêlent dans Archée de la façon la plus vivante, la plus organique possible, afin de célébrer le corps de la femme comme une arme de dialogue et de connaissance, comme un vecteur de relation concrète et perpétuelle au monde. »

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Archée
du Mercredi 8 juin 2022 au Vendredi 17 juin 2022
Chaillot - Théâtre national de la danse
1, place du Trocadéro, 75116 Paris.

Tél : 01 53 65 30 00.


www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant