La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Florilège

Julien Cottereau met en scène le deuxième récit du recueil La Femme rompue, dernière fiction de Simone de Beauvoir. La comédienne Fanes Desrues relève le défi de ce texte libérateur et brûlant.

Publié le 10 juillet 2012 - N° 200

Le mime Shu Okuno présente une compilation de scènes visuelles et gestuelles d’une grande délicatesse et d’une subtile expressivité.

« Un travail excellent, qui arrive à conter une histoire sans même véritablement faire appel aux gestes », c’est ainsi que Marcel Marceau a qualifié le travail de Shu Okuno, qui a étudié à l’école internationale de mimodrame de Paris Marcel Marceau et a su créer un art du mime très personnel. Déjà applaudi à Avignon avec La Violoniste et l’Esprit de la chaise, Shu Okuno présente cette année un florilège de courtes scènes qui ouvrent l’imaginaire avec sensibilité. Une œuvre qui donne à l’art du mime toute sa noblesse et toute sa puissance…. avec une grande douceur, rappelant l’exigence de Marcel Marceau  : « Le mime qui se désintéresse du sentiment humain ne fait que du théâtre de mouvement. »

Agnès Santi


Avignon Off. Salle Roquille, 3 rue Roquille. Du 7 au 28 juillet à 15h. Tél : 04 90 16 09 27.
 
Espace Roquille / Conception et jeu Shun Okuno

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes