La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Festival Jazz For Ville

Festival Jazz For Ville - Critique sortie Jazz / Musiques Alfortville Pôle Culturel. Parvis des Arts
L’accordéoniste Richard Galliano clôturera le festival le samedi 30 mai à 20h30. © Vincent Catala

JAZZ / ALFORTVILLE

Publié le 17 avril 2015 - N° 232

Pour sa 19e édition, le festival val-de-marnais fait varier les plaisirs : entre jazz, valse, blues, fusion et tango.

Son édition 2015, Jazz For Ville l’a imaginée comme une semaine de retrouvailles. Et pour cause : parmi les six têtes d’affiche de cette 19e cuvée, quatre ont déjà participé à la traditionnelle fête du jazz val-de-marnaise : le contrebassiste star Avishai Cohen (23 mai), le jeune chanteur français Charles Pasi (26 mai), l’harmoniciste blues Jean-Jacques Milteau (28 mai) et l’incontournable accordéoniste Richard Galliano (30 mai). Car la force, l’identité, la couleur d’un festival, ce sont ses invités réguliers qui la bâtissent. Et ces quatre musiciens défendent chacun à leur manière une certaine conception du blues. Avec le trio d’Avishai Cohen, on se plonge dans une mélancolie énergique au carrefour du jazz new-yorkais et des mélodies orientales. Avec le quartet de Richard Galliano, place au spleen à la française, hérité de la musette et couplé au blues argentin, le tango. Quant à Charles Pasi ou Jean-Jacques Milteau, ils puisent dans toute l’histoire de l’Americana, de la country à la pop, pour générer une folk personnelle et endiablée.

Super héraut de la six-cordes

Au-delà de la venue de ces bluesmen des temps modernes, l’événement de ce Jazz For Ville, c’est la présence inédite du guitariste Al Di Meola (29 mai). L’Américain viendra fêter en avant-première la sortie de son nouvel album, Elysium. Si le disque est électrique, c’est en format acoustique que le virtuose de la six-cordes se présentera. Pièce maîtresse du Return To Forever de Chick Corea à la fin des années 70, ce chantre du jazz fusion a toujours aimé jongler entre guitare électrique et six-cordes acoustique. Au début des années 80, le trio qu’il a formé avec Paco de Lucia et John McLaughlin a tout simplement bouleversé l’histoire de l’instrument selon le critique américain Walter Kolosky : leur « Friday Night In San Francisco » s’écoulera à des millions d’exemplaires bien avant la mode des « MTV Unplugged ». Avec Al Di Meola, c’est tout un pan de l’histoire de la musique du XXe siècle que le Festival Jazz For Ville invite.

 M. Durand

A propos de l'événement

Festival Jazz For Ville
du Samedi 23 mai 2015 au Samedi 30 mai 2015
Pôle Culturel. Parvis des Arts
Rue Joseph Franceschi, 94140 Alfortville, France

à 20h30. Tél. : 01 58 73 29 18. Places : 19 à 21 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques