La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Festival

Festival de Saint Riquier

Festival de Saint Riquier - Critique sortie Classique / Opéra
Photo : Geoffroy Jourdain dirige son chœur Les Cris de Paris au Festival de Saint Riquier, le 13 juillet. Julie Gallet.

Publié le 10 juin 2008

Généraliste

La manifestation picarde affiche une programmation éclectique et réjouissante.

Le Stabat Mater de Vivaldi et Dérive 2 de Boulez dans un même festival. C’est ce que propose le village picard de Saint Riquier, dont les concerts se déroulent dans une église médiévale somptueuse. La manifestation est rythmée par quelques temps forts, à commencer par la Passion selon Saint Jean de Bach (10 juillet) par La Chapelle rhénane de Benoît Haller, l’ensemble baroque qui monte. Deux jeunes formations vocales enthousiastes se relaient ensuite dans des programmes audacieux : le chœur Mikrokosmos de Loïc Pierre (11 juillet) et les Cris de Paris de Geoffroy Jourdain (13 juillet). Après l’Ensemble Télémaque qui commémore Messiaen (13 juillet), Pulcinella consacre un programme entier à Vivaldi (15 juillet) avec le contre-ténor ultra-doué Max-Emmanuel Cencic. Le 16 juillet, deux concerts retiennent l’attention : un récital du pianiste turc Toros Can, grand spécialiste de Ligeti, et le Concerto pour violon de Sibelius sous les doigts ensorceleurs de Vadim Repin. De leur côté, les fans d’orgue se régaleront des nombreux récitals donnés sur les meilleurs instruments des églises de Picardie.
 
A. Pecqueur


Du 10 au 19 juillet à Saint-Riquier. Tél. 03.22.71.82.10
site : www.festival-de-saint-riquier.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra