La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Festival Contre Courant

Festival Contre Courant - Critique sortie Avignon / 2018 Avignon
©Jean-Louis Fernandez Emmanuelle Laborit dans Dévaste-moi.

Île de la Barthelasse / Festival / 17ème édition

Sur l’île de la Barthelasse, le festival Contre Courant propose du 14 au 20 juillet une programmation pluridisciplinaire et exigeante autour des questions de solidarité, d’émancipation et de justice sociale.

Pour le CCAS, organisme chargé de mettre en œuvre les activités sociales des électriciens et gaziers, le festival Contre Courant est un moment clé. Ouvert à tous les publics, cet événement qui se déroule depuis 2002 en plein Festival d’Avignon est pour la structure une vitrine. Une occasion de rendre visibles les nombreuses actions culturelles qu’elle mène à l’année, parmi lesquelles des tournées de spectacles à destination des employés de la branche professionnelle qui la concerne. Sur un vaste terrain arboré de l’île de la Barthelasse, à quelques centaines de mètres des remparts, vingt spectacles se succèdent du 14 au 20 juillet, sur deux scènes en extérieur. « Tous sont en rapport, d’une manière ou d’une autre, avec les thématiques qui nous importent au CCAS. Soient le travail, l’ouverture aux autres cultures, l’émancipation de l’individu dans la société, ou encore la place de la femme », présente Marion Rousseau, programmatrice du festival. Des préoccupations qui ne vont pas sans une grande exigence artistique. Du théâtre au cirque, en passant par la musique, la danse et les arts de la rue, les compagnies présentes questionnent la société, l’économie et la politique de manières aussi diverses que singulières. Cela dans le but d’élargir les publics de l’art, et de créer des moments d’échange et de réflexion avec les spectateurs.

L’île de tous les arts

Sur la grande scène de 350 places, « les spectacles de 22 heures donnent les couleurs dominantes du festival. Ses priorités ». Avec son concert de magie mentale Titre Définitif*(*Titre Provisoire), Mathieu Pasero alias Raoul Lambert inaugure le festival le 14 juillet avec une forme hybride et rassembleuse. Le lendemain, c’est un spectacle de la programmation officielle du Festival d’Avignon – un partenariat unit les deux événements depuis de nombreuses années – qui s’invite sur l’île : Bent al-Masarwa ou « Filles de l’Égypte », groupe de femmes égyptiennes dont le mélange de musique classique et de rap est une puissante affirmation de liberté. Avec Debout dans les cordages (le 16 juillet), le slameur Marc Nammour et les musiciens de Zone Libre donnent à entendre le verbe poétique et révolté d’Aimé Césaire. Coup de cœur de Marion Rousseau, Dévaste-moi (le 17 juillet) de la comédienne, metteure en scène et directrice de l’International Visual Théâtre (IVT) Emmanuelle Laborit mêle chansigne, théâtre et musique pour dessiner un portrait féminin tout en nuances. Quant à Anne Monfort, entre improvisation et documentaire, elle interroge dans le bien nommé Désobéir (le 19 juillet) la désobéissance civile dans l’Europe d’aujourd’hui. Une très belle programmation en arts de la rue, avec le Grand Colossal Théâtre, la Débordante compagnie, les Arts Oseurs, les Batteurs de Pavés et Décor Sonore contribue aussi à faire de Contre Courant un rendez-vous immanquable de l’été avignonnais.

 

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Festival Contre Courant
du Samedi 14 juillet 2018 au Vendredi 20 juillet 2018

Île de la Barthelasse, 84000 Avignon, France

entre 17h et 22h. Tel : 06 80 37 01 77. Entrée libre dans la limite des places disponibles. À 22h : 5 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes