La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Féminines, dramaturgie Benoîte Bureau, texte et mise en scène Pauline Bureau

Féminines, dramaturgie Benoîte Bureau, texte et mise en scène Pauline Bureau - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Ville Les Abbesses
Un vestiaire en fête avec les comédiennes membres de la compagnie « La part des anges » © Pierre Grosbois

De Pauline Bureau

Publié le 26 novembre 2019 - N° 282

De ses entretiens conduits avec les membres de cette équipe rémoise de football féminin devenue Championne du Monde à la fin des années soixante-dix, l’auteure et metteuse en scène, Pauline Bureau, fait comédie. « Féminines » dispute la légèreté humoristique de sa tonalité à la profondeur existentielle de son propos.

Deux longues décennies avant de voir les hommes d’Aimé Jacquet remporter le second titre mondial de l’histoire du football français, les filles du Stade de Reims, entraînées depuis dix ans par Pierre Geoffroy, ont représenté la France à Taipei en 1978 et sont reparties avec le titre d’équipe Championne du Monde en poche, quoique cette compétition féminine fut alors non officielle. Une formidable performance, la plus belle peut-être du football féminin français, la plus confidentielle aussi. Présentes à la Première rémoise de Féminines, qui retrace leur aventure – pièce créée au Centre Dramatique National de Caen où l’auteure et metteuse en scène Pauline Bureau est artiste associée – les pionnières n’ont pas dissimulé leur émotion. Une émotion largement partagée due au talent comme à la profonde humanité de celle qui s’est emparée du sujet en amplifiant ses résonnances actuelles sur fond d’engagement féministe. Mais pas seulement. « Ce spectacle », explique-t-elle « est une comédie sur des thèmes qui peuvent paraître légers mais qui font écho à des questions plus profondes ». Aussi parvient-elle à entrecroiser la dimension sociale, celle des combats des femmes ouvrières, industrieuses décidées à améliorer leurs conditions de travail dans les années soixante, et l’engagement sportif de ces femmes qui ont osé être, sur un terrain de football, là où on ne les attendait pas, là où peut-être elles-mêmes ne s’attendaient pas.

D’efficaces ressorts tragi-comiques

En faisant la part belle à la biographie de ces destins féminins d’exception replacés dans le contexte socio-historique qui fut le leur, Pauline Bureau fait trembler les lignes des frontières des genres et des clichés liés à l’imaginaire sportif avec beaucoup de tendresse et d’humour. A cet égard, certaines séquences d’une grande drôlerie sont d’anthologie. Qui ne se souviendra pas des quelques pas de danse classique exécutés par la future attaquante de l’équipe, prisonnière du tutu rose réglementaire ? Les ressorts de la veine tragi-comique font de bout en bout merveille, activés par l’énergie des comédiennes et des comédiens pour la plupart membres de longue date de la Compagnie La Part des Anges fondée par la metteuse en scène. Les choix scénographiques organisent rigoureusement le récit épique. Sur le plateau, les tableaux réalistes tournent autour du terrain, de l’intimité des vestiaires jusqu’à celle des salons familiaux en passant par celle de la vie ouvrière. Au grand écran qui le surplombe sont réservées les scènes tournées en extérieur, matchs filmés mélangeant les actrices de Féminines à des joueuses professionnelles. On s’y croit. Et avec elles, on peut croire, comme le dit Marinette, qu’il est possible de sortir de « rêves étriqués » pour « rêver plus grand ou rêver autrement », ou comme nous y invite Dominique croire qu’il est possible de « vivre une histoire (…) qui donne un sens à la vie ».  

Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

A propos de l'événement

Féminines
du Mercredi 27 novembre 2019 au Samedi 7 décembre 2019
Théâtre de la Ville Les Abbesses
31, rue des Abbesses, 75 018 Paris.

Le mardi 3 décembre, les mercredis, jeudis, vendredis, samedis, à 20h, le dimanche 1er décembre à 15h.  Durée : 2h. Tél : 01 42 74 22 77.


Spectacle vu à la Comédie de Reims, Centre Dramatique National


En tournée :


Théâtre Roger Barat, Herbley, le 10 décembre 2019, Théâtre de Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National, du 16 au 20 décembre 2019, Théâtre de Cesson-Sévigné, le 9 janvier 2020, Le Granit, Scène Nationale de Belfort, les 14 et 15 janvier 2020, Théâtre de Fos s/ Mer, le 21 janvier 2020, Théâtre Le Liberté, Scène Nationale de Toulon, le 24 janvier 2020, Le Bateau Feu, Scène Nationale de Dunkerque, les 4 et 5 février 2020, Théâtre, Scène Nationale d’Angoulême, les 10 et 11 mars 2020, La Filature, Scène Nationale de Mulhouse, les 18 et 19 mars 2020, Théâtre La Piscine Châtenay-Malabry, les 24 et 25 mars 2020, Le Nest, Centre Dramatique National de Thionville, le 31 mars 2020 à 14h et à 20h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre