La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Emmanuel Demarcy-Mota investit La Grande Magie d’Eduardo De Filippo

Emmanuel Demarcy-Mota investit La Grande Magie d’Eduardo De Filippo - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Ville - Espace Cardin
Serge Maggiani et Emmanuel Demarcy-Mota lors des répétitions de La Grande Magie. © Théâtre de la ville / Nadège Le Lezec

Théâtre de la Ville – Espace Cardin / texte Eduardo De Filippo / mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota

Publié le 24 novembre 2022 - N° 305

Depuis longtemps intéressé par le théâtre d’Eduardo De Filippo, Emmanuel Demarcy-Mota crée La Grande Magie avec la troupe du Théâtre de la Ville. En investissant cette pièce au sein de laquelle le tragique existentiel est éclairé par les jeux de rôles qui composent nos vies, le metteur en scène poursuit les explorations pirandelliennes qu’il a initiées, au début des années 2000, avec sa vision de Six personnages en quête d’auteur.

« Le théâtre d’Eduardo [De Filippo], c’est toujours l’histoire d’une lutte pour exister, pour survivre, (…) c’est l’humanité qui se cherche… », déclare Hervé Pierre dans la préface qu’il a écrite pour Eduardo De Filippo, Fabrique d’un théâtre en éternel renouveau, ouvrage de Célia Bussi paru aux Editions Sorbonne Université Presses. Le comédien participait, en 2009, à l’entrée au répertoire de la Comédie-Française de La Grande Magie, dans une mise en scène de Dan Jemmett. Aujourd’hui, la pièce du grand dramaturge italien (né à Naples en 1900, mort à Rome en 1984) est investie par Emmanuel Demarcy-Mota qui souhaite sonder, à travers cette œuvre écrite en 1948, une idée qu’il considère à la fois simple et complexe : « la réalité est ce que nous produisons par notre imaginaire ». Ainsi, au sein de La Grande Magie, Calogero Di Spelta voit son épouse disparaître à la faveur d’un numéro de prestidigitation réalisé par un illusionniste de pacotille. Le magicien, soudoyé par l’amant de Marta Di Spelta qui souhaite s’enfuir avec sa maîtresse, parvient à persuader Calogero que sa femme est enfermée dans un coffret que lui seul pourra ouvrir, le jour où il sera persuadé qu’elle s’y trouve.

Une escapade théâtrale entre illusion et réalité

L’escapade amoureuse durera quatre ans… Dans le spectacle présenté en ce mois de décembre à l’Espace Cardin du Théâtre de la Ville, l’époux trompé se transforme en épouse et la conjointe adultère en conjoint. « Je défends les utopies, auxquelles on peut rêver et qu’on peut tenter de partager, contre les illusions qui n’existent pas, explique Emmanuel Demarcy-Mota. La philosophie nous a appris à travailler contre elles à travers la raison. La fiction et l’illusion permettent de produire une nouvelle réalité, contrairement au réel qui existe indépendamment de nos choix. L’imagination est ce qui nous permet de transcender le réel ; c’est l’expérience qui est faite par cette pièce : jusqu’où pourra-t-on la pousser ? » Interprétée par Serge Maggiani, Valérie Dashwood, Marie-France Alvarez, Céline Carrère, Jauris Casanova, Sandra Faure, Sarah Karbasnikoff, Stéphane Krähenbühl, Gérald Maillet, Isis Ravel et Pascal Vuillemot, cette nouvelle version de La Grande Magie cherchera à répondre à cette question en dessinant « une vaste comédie humaine où le mystère se veut métaphore du monde ».

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

La Grande Magie
du mercredi 7 décembre 2022 au dimanche 8 janvier 2023
Théâtre de la Ville - Espace Cardin
1 avenue Gabriel, 75008 Paris

à 20h, le dimanche à 15h. Relâche les lundis et du 24 décembre au 2 janvier. Tél. : 01 42 74 22 77. Durée de la représentation : 1h45. www.theatredelaville-paris.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre