La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Eliogabalo

La jeune génération ouvre la nouvelle saison de l’Opéra de Paris avec le dernier opéra de Francesco Cavalli.

NOUVELLE PRODUCTION/ PALAIS GARNIER

Publié le 25 août 2016 - N° 246

La jeune génération ouvre la nouvelle saison de l’Opéra de Paris avec le dernier opéra de Francesco Cavalli.

Jamais représenté du vivant de Cavalli, son ultime opéra, « le plus amoral de l’histoire de l’opéra », s’inspire d’Héliogabale, empereur romain obsédé sexuel et pervers. « A côté de lui, Néron était un enfant de chœur ! », s’exclame le chef Leonardo Garcia Alarcon, qui voue une passion au compositeur dont il a enregistré deux CD d’extraits après avoir créé Elena au festival d’Aix en 2013. Qui mieux que Thomas Jolly, habitué aux personnages complexes et ambigus comme Henry VI ou Richard III, pouvait donner vie à la légende noire d’Héliogabale ? « Il trouble tous les rapports : le rapport à la sexualité, au genre, à la religion, à la loi », explique le metteur en scène qui, pour sa première collaboration à l’Opéra de Paris, opte pour une scénographie basée sur  deux types d’architecture : l’une matérielle, pour représenter les fondations romaines, et l’autre, lumineuse, pour évoquer le dieu Soleil.

 

Ilana Mazel

A propos de l'événement

Eliogabalo
du Mercredi 14 septembre 2016 au Samedi 15 octobre 2016
Palais Garnier
Place de l'Opéra, 75009 Paris, France

Tél. 08 92 89 90 90.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra