La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

EF_Feminity, Chorégraphie de Marcel Schwab et Chris Leuenberger

EF_Feminity, Chorégraphie de Marcel Schwab et Chris Leuenberger - Critique sortie Avignon / 2019 Avignon Avignon Off. Les Hivernales CDCN d’Avignon
Crédit : Lukas Acton EF_Feminity de Marcel Schwab et Chris Leuenberger

Les Hivernales / Chor. Marcel Schwab et Chris Leuenberger

Publié le 23 juin 2019 - N° 278

Enfants, Marcel Schwald et Chris Leuenberger se rêvaient en filles. Leur fascination pour les comportements dits « féminins » persiste, surtout quand ils prennent la forme d’une déclaration politique.

Dans toutes les langues européennes, il existe le mot efféminer, qui veut dire « féminiser », mais dont la connotation est franchement péjorative. Pourquoi serait-il négatif d’aspirer à la féminité ? Telle est la question que posent Marcel Schwab et Chris Leuenberger dans leur spectacle EF_Feminity. Il faut ajouter qu’enfants, les deux chorégraphes se sentaient plutôt filles, au sein de milieux plutôt hostiles à ce type de sentiments. Et cela n’a pas forcément changé à l’âge adulte : leur création autour de leur expérience d’enfants jouant avec des poupées Barbie rencontre un grand scepticisme parmi les programmateurs suisses et autres. Du coup, les voilà partis en Inde, dans la région de Bangalore, où, paraît-il, le genre n’est pas soumis à la même définition binaire.

Vive la Suisse indienne

Là, ils rencontrent la journaliste Shilok Mukkati, l’interprète Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, toutes trois en lutte pour la reconnaissance de leurs propres féminités dans les domaines du féminisme et de l’activisme queer et transsexuel. Ensemble, ils créent la pièce EF_Feminity pour explorer toutes les nuances que le féminin peut prendre, de l’hyperféminité au féminisme, au cours d’une sorte de danse documentaire qui allie la parole au geste avec un humour savoureux. Danses savantes indiennes et clichés de la femme fatale se mélangent avec bonheur. Comment tenir un objet ? A qui appartient le déhanché ou les yeux en coulisse ? Pourquoi un homme ne pourrait-il pas chanter les bras grands ouverts dans les montagnes autrichiennes ? On s’amuse de ce pêle-mêle gestuel, qui met justement à mal (et sans jeu de mot) les normes sociales.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

EF_Feminity, Chorégraphie de Marcel Schwab et Chris Leuenberger
du Mercredi 10 juillet 2019 au Samedi 20 juillet 2019
Avignon Off. Les Hivernales CDCN d’Avignon
18 Rue Guillaume Puy

à 21h15, relâche le 15. Tél. : 04 90 82 33 12.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes