La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Edito

Edito

Edito - Critique sortie Avignon / 2012

Publié le 28 septembre 2012

La Terrasse fête ses vingt ans, et, avec ce nouveau hors-série avignonnais, publie son deux centième numéro. Indépendant financièrement, notre […]

La Terrasse fête ses vingt ans, et, avec ce nouveau hors-série avignonnais, publie son deux centième numéro. Indépendant financièrement, notre journal s’engage, depuis ses débuts, à suivre une ligne éditoriale fidèle à l’impératif qui lui sert d’exergue : « La culture est une résistance à la distraction. » Depuis vingt ans, nous rendons compte de l’actualité des scènes contemporaines, en théâtre, en danse, en musique. Nous donnons la parole aux créateurs, aux intellectuels, aux directeurs des lieux qui se battent au jour le jour pour offrir le meilleur à leurs publics. Nous soutenons tous ceux, fervents de l’élitaire pour tous et militants de l’éducation populaire, qui œuvrent, dans notre pays, à aiguiser les regards, produire du sens et servir le beau. C’est à eux que nous dédions ce deux centième numéro, pour rendre hommage à leur enthousiasme et leur énergie, parfois entamés par les restrictions budgétaires et les frilosités politiques, ou menacés par les facilités démagogiques du divertissement.
Ministre de la Culture et de la Communication depuis mai 2012, Aurélie Filippetti, affirme, dans l’entretien qu’elle nous a accordé, qu’elle veut « redonner une ambition culturelle forte à l’ensemble de la politique gouvernementale ». Il faut souhaiter que cette volonté s’actualise. Sur les scènes comme sur le terrain, on attend que la culture retrouve les moyens d’une expression accrue, d’une efficacité émancipatrice plus grande, et d’une joie retrouvée d’être créateur ou spectateur. « Les pouvoirs établis ont besoin de nos tristesses pour faire de nous des esclaves. », disait Gilles Deleuze. C’est cette joie comme puissance d’être, d’agir et de créer qui nous permettra peut-être de dépasser la morosité de la crise actuelle, et de nous retrouver comme libres citoyens d’un monde commun. Culture et crise : quels enjeux ? Pour découvrir les analyses et les solutions préconisées par les intellectuels et les artistes, ce hors-série avignonnais présente un grand nombre d’entretiens, fouillés, précis et argumentés, qui offriront du grain à moudre et à penser !
A Avignon, les scènes du Festival d’Avignon et du Off offrent à voir, à entendre, à s’émouvoir et à réfléchir, à admirer et à débattre. Pour orienter le festivalier dans ses pérégrinations estivales, nous proposons une sélection que nous avons voulue la plus exhaustive possible. De la Cour d’honneur aux petites salles d’un Off qui affermit d’année en année la qualité de ses propositions, des artistes, reconnus ou à découvrir, des créateurs venus du monde entier, dessinent pendant un mois une cartographie théâtrale passionnante : nous espérons que La Terrasse sera un guide utile pour vous y repérer !

Bon festival !

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes