La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Didon et Enée

Didon et Enée - Critique sortie Classique / Opéra
Photo : Avec Didon et Enée de Purcell, Denis Chabroullet signe sa première mise en scène d’opéra.

Publié le 10 avril 2012 - N° 197

Le chef-d’œuvre de Purcell est présenté dans la mise en scène de Denis Chabroullet et sous la direction de Jean-Marie Puissant.

Directeur du Théâtre de la Mezzanine, Denis Chabroullet est connu pour ses spectacles évocateurs mêlant images et son, sans paroles. Didon et Enée de Purcell, présenté ce mois-ci à Rungis, constitue sa première incursion dans le monde de l’opéra. « On peut voir sous différents aspects cette histoire d’amour qui ne fonctionne pas. Il y a la lâcheté des hommes, mais peut-être aussi, à travers l’anéantissement de Carthage, une réflexion sur la disparition actuelle de l’Europe face à l’Asie, notamment face à la Chine », nous expliquait Denis Chabroullet lors de la création du spectacle, dont la particularité du décor est d’être en partie immergée. La distribution vocale convoque de jeunes voix prometteuses : Anne Rodier, Mayuko Karasawa, Roselyne Bonnet des Tuves, Antonia Bosco, Benjamin Clée… La direction musicale est assurée par Jean-Marie Puissant, chef de chœur de premier plan.

A. Pecqueur


Jeudi 12 avril à 21 h au Théâtre de Rungis. Tél. 01 45 60 79 00.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra