La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Cirque - Gros plan

Desiderata de Sophia Perez

Desiderata de Sophia Perez - Critique sortie Théâtre Antony Théâtre Firmin Gémier / Patrick Devedjian
© Tom Neal Desiderata de la compagnie Cabas

Théâtre Firmin Gémier - Patrick Devedjian

Publié le 21 février 2022 - N° 297

Avec six jeunes hommes acrobates, Sophia Perez interroge la question du genre. Avec leurs agrès, le cadre coréen et la bascule coréenne, mais aussi avec les mots, ils interrogent leur identité. Au risque d’ébranler leurs propres certitudes.

Lorsqu’ils se rencontrent en 2017 à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR), Rémi Auzanneau, Hernan Elecwaig, Johannes Holm Veje, Tanguy Pelayo, Baptiste Petit et Martin Richard, l’affaire Weinstein n’a pas encore eu lieu. Lorsqu’elle éclot, le féminisme passe selon Sophia Perez « de totalement ringard à complètement essentiel et actuel ». Cofondatrice de la compagnie Cabas, elle travaille depuis une dizaine d’années sur la « condition de la femme » avec des femmes. Les six jeunes acrobates, qu’elle met en scène à deux reprises dans le cadre de leur cursus à l’ENACR, lui offrent l’occasion d’aborder la question avec des hommes, à un moment de grande transformation des rapports entre les genres.

Un cirque de tous bords

Les six interprètes de Desiderata viennent de France, d’Argentine ou encore du Danemark. Ils aiment les femmes, les hommes, ou les deux. Certains sont politisés, d’autres non. Autrement dit, ils forment une micro-communauté bien diverse, complexe, dont Sophia Perez a voulu rendre compte dans son spectacle. Elle utilise pour cela leur vocabulaire fait de voltige, de bascule, de cadre, de banquine et de portés, qu’elle revisite avec eux ainsi qu’avec la chorégraphe Karine Noël. Afin d’élargir le spectre du risque, elle accompagne aussi les six artistes dans une pratique plus inhabituelle pour eux : la parole. Par l’acrobatie et le témoignage, Desiderata fait vaciller les certitudes.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Desiderata
du mercredi 9 mars 2022 au samedi 12 mars 2022
Théâtre Firmin Gémier / Patrick Devedjian
13 rue Maurice Labrousse, 92160 Antony

Le 9 mars à 20h30, le 10 à 19h30, le 11 à 21h, le 12 à 16h. Tel : 01 41 87 20 84. www.l-azimut.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre